Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 18:01

       Il a fait un temps radieux , la plus belle journée d'automne des belles journées d'automne , douce et lumineuse ; j'ai rempoté et rentré presque toutes mes  plantes grasses ( mais où les mettre cet hiver ? ) , donné le pain sec aux ânes , déplacé une partie des pervenches que la précédente propriétaire avait planté en plein soleil , et les ai replantées à l'ombre ; fait la conversation à la voisine , et nettoyé les iris ; en nettoyant j'ai pris conscience d'un stress abominable que je me fabriquais en pensant à toutes les choses  que je dois faire demain matin et qui me cassent les pieds ( m'occupper de mon visa pour l'Inde , regarder les factures pour l'Ampad , remettre en marche mon portable , cueillir du thym et envoyer les dossiers que me demande ma soeur ... ) stress qui me gâchait tout le plaisir du jardinage ... 
            Alors comme je suis en train de lire le premier bouquin de Van de Wetering sur le Zen ( " le miroir vide" ), je me suis dit que pour une fois j'allais me concentrer uniquement sur mon nettoyage des iris ... ça m'a fait du bien . J'ai pris conscience de la façon ultrarapide avec laquelle je nettoie , de l'exigence de rentabilité que je me mets tout en nettoyant ces iris ... il y en a tant ... tant et tant de travail pour que notre trop grand jardin soit joli ... c'est sur , dès que je suis un peu plus vieille , je vais habiter toute seule dans un cabanon avec juste vingt mètres carrés de jardin - mais toujours à la campagne ,  pas au milieu des immeubles comme Carmen Cru ( parce que j'imagine que je ressemblerai à Carmen Cru , en tout cas je serai ce genre de petite vieille ronchon ) ;   je pense que je resterai dans la région parce qu'elle est vraiment jolie . Je déteste les jardins Zen tout en cailloux et en sable , mais ça doit donner moins de boulot , il me semble ( l'idéal , le jardin tout béton ! ) . 
            Au fait le livre de Van de Wetering est très bien , il relate , dans le même style que ses polars , son expérience de jeune occidental dans un monastère Zen au Japon ; que de souffrances ... incroyable comme obstination . Mon premier contact avec le Zen , c'était une sesshin de trois ou quatre jours , je crois ,je devais avoir le même âge que Van de W. quand il a commencé , 26 ans . J'ai de la chance au niveau morphologie , j'ai toujours pu m'asseoir assez facilement en simili lotus , mais j'étais tellement stressée et pleine de colère rentrée devant toutes ces règles infernales que je suis tombée dans les pommes quand le moine cuisinier a insisté , vraiment insisté , pour que je gratte les carottes avec le dos du couteau de cuisine ... ensuite j'avais essayé de continuer à méditer toute seule à la maison , mais c'était pas le succès . Et maintenant , moi qui ne cherche plus l'éveil à tout prix , je laisse  ma paresse prendre le dessus ... mais quelquefois c'est agréable de méditer , aussi . En tout cas , j'ai envie de réessayer le jardinage méditatif , nettement plus reposant que le jardinage avec la tête qui mouline sa propre pelote de barbelés ...

 Ce soir j'ai aussi pris des photos des arbres du jardin , le figuier et le cerisier , n'est-ce  pas qu'ils sont beaux ? l'ombre de la haie voisine s'était déjà posée sur le bas des troncs ...


je m'aperçois que j'ai laissé le sac d'Or Brun contre le tronc , mais après tout , notre cerisier est juste un honnête cerisier de jardin , pas de honte à avoir ...

P1010529.JPG

 

 

commentaires