Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 10:43
         Comme ça m`a fichu le cafard de vous parler de ce chien , je continue à écrire ; d`ailleurs je sais bien que ma tristesse n`a rien à voir avec lui , que je me suis projettée comme tout un chacun peut le faire dans ce chien , à un moment où il incarnait le besoin universel et desespéré d`être aimé   par n`importe qui . En ce moment il est peut -être en train de bouffer un rat sans la moindre compassion pour le rat ...  et moi , je peux être en train de jeter quelqu`un  , sans la moindre compassion pour le quelqu`un ... d`ailleurs , je l`ai déja fait aujourd`hui , parce qu`à proximité de l`ashram de Tiruvannamalai il y a énormement de mendiants , vrais ou faux pelerins mais vrais mendiants , et forcément je passe mon temps a rejeter la plupart des demandes  ... les émotions passent à toute vitesse ...

       Tiruvannamalai est à l`intérieur des terres , le climat y est plus sec et les nuits plus fraîches qu`à Pondy . Pour y aller on traverse un paysage très joli de rizières inondées ou non , champs de cannes a sucre ,  cocotiers ; le long de la route il y a de grands tamariniers , qui ont des petites feuilles un peu plus fines que les acacias mais des troncs tres épais , leurs gousses servent d`épices , on peut en grignoter c`est bon pour l`estomac , nous a dit le chauffeur ; nous avons grignoté , bien que n`ayant pas mal a l`estomac , elles ont un gout acidulé , pas déplaisant . On traverse des villages poussiéreux , marchands de fruits , de matériel pour plombier , patisseries , fritures appétissantes dans de minuscules échoppes ,  garages , enfants qui partent pour l`école ( tirés à quatre épingles , les fillettes ont les cheveux nattés serrés et remontés avec de gros rubans , des uniformes impeccables ) ; vaches , chiens , chèvres , chars a boeufs , embouteillages ,  coups de klaxons ... à mi-chemin le paysage se parsème de petites collines , rougeâtres , très séches, formées d`énormes blocs erratiques empilés  . Au bout de plusieurs heures de route ( je crois qu`il y avait dans les 80 km ) on arrive a destination . Tiru est une grosse bourgade paysanne   au pied d`Arunachala , qui est une montagne sacrée  ( je dirais plutot montagnette ) crée en principe par Shiva . L`ashram est dans la partie la plus calme de la ville , Dieu merci ; il y a de très beaux arbres qui font une ombre bienvenue , plus des bougainvillées en abondance et des tas d`autres arbustes ou arbres pleins de fleurs dont je ne connais pas le nom - j`ai ramasse des graines d`un qui fait des grappes de fleurs rouges et orange particulierement jolies , avec des feuilles genre mimosa ; j`essaierai de les ressemer dans un pot à la maison  .


          Nous étions bien attendues dans un guest-house de l`ashram ; chambre petite  mais orientée au Nord donc fraîche , ventilateur qui marche , presque propre , et des matelas presque normaux , après les galettes Pondycheriennes c`est bienvenu ! les moustiques y sont prospères et pleins d`appétit grace aux nombreux pélerins occidentaux ; sinon dans les jardins de l`ashram il y a des paons magnifiques , des chiens mieux soignés qu`a Pondy , et des singes bien sur .

P1020148.JPG


            Une des différences flagrantes avec l`ashram de  Pondichery , c`est qu`ils passent leur temps à chanter des mantras et a célebrer des pujas  en l`honneur de Ramana Maharshi  . Le but est le même : calmer , vider le mental toujours hyper bavard de ses pensées qui tournent en rond ; à l`ashram de Sri Aurobindo , plus occidentalisé , on s`y prend en méditant en silence ; ici , on ecoute les psalmodies . Genre messe chantée , mais en sanskrit ou en tamoul , je ne sais , choeur de petits garcons très gais - l`un ressemble terriblement à Harry Potter - qui chantent à voix acides et plaisantes , pas en soprano comme on s`y attendrait , non, ils me rappellent plutot ces voix bulgares qui étaient à la mode il y a une quinzaine d`années ; voix plus basses des prètres de Shiva , torse nu sauf le cordon brahmanique , en bas un pagne blanc qui n`est pas toujours très avantageux pour la silhouette  . En les écoutant , je me suis d'abord demandé ce que diantre je venais fiche là ; et puis à ma grande surprise , je me suis sentie très rapidement en pleine forme et trés gaie , et ce depuis hier soir sans discontinuer ... à moins que ca ne soit la grande partie de rigolade pour les repas , qui nous a mises de bonne humeur...

 Que je vous explique : la salle à manger est une grande pièce carrelée de dalles noires très propres ; pas de  meubles , ni tables , ni chaises , mais des feuilles de bananier sont disposées régulierement . Et un verre en metal par personne . On s`assied en tailleur par terre , devant la feuille de bananier , et on mange avec les doigts de la main droite le riz accompagné de sauce epicée aux légumes qui dégouline ... essayez ! on peut à la rigueur demander une cuillère , mais Martine et moi avons le sens du défi .... j`ai vu un indien en face de moi manger de la soupe  , à  la main à partir de sa feuille de bananier , sans s`en mettre partout ... une civilisation admirable .


P1020165.JPG

        avant le petit déjeuner , la table est mise

commentaires