Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 17:51

... il y a dix heures de route , 400 km environ . On s`est levées a cinq heures du matin , sur les parkings des hotels  même aussi tôt il y a toujours des chauffeurs reveillés qui briquent leurs Ambassadors ; on est allées prendre le petit dej a six heures cinq , parce qu`une petite plaquette un peu sale , posee sur la table de nuit , précisait qu`ils le servaient a partir de six heures ; et on est restés vingt minutes à contempler mornement  nos tasses vides pendant qu`ils preparaient un café lavasse ... enfin , rassemblement des valises , ballet des manutentionnaires de l`hotel qui les descendent et les entassent dans le coffre arrière , et c`est parti en cahotant et tressautant sur la petite route defoncée qui nous mène vers Goa ... dans les champs , les paysans travaillent dans la terre rouge et sèche , labourage avec charrue et buffles blancs à bosse , aux cornes splendides en fome de lyre , cueillette de piments ou d`oignons , vannage du riz - pour ca , il suffit de mettre plusiers bottes de riz , ou d`autres ceréales sèches , au milieu de la route ; et d`attendre que les voitures  ou les camions qui passent aient tout ecrasé , ensuite on peut separer le grain de la balle et le recolter ...


P1020435.JPG

 

P1020437.JPG


 
On roule au milieu de champs de tournesols , de coton , de céréales ; on croise un genre de roulottes au toit ovale , pleines de gamins ( des gitans ? des saisonniers ? ) ils agitent leurs mains pour dire bonjour , nous aussi ... des tracteurs enrubannés de guirlandes pour arbres de Noel , des chars trainés par ces beaux buffles dont je parlais tout a l`heure , certains ont les cornes peintes en bleu , ou en orange , d`autres des pompons ;   plein de poussière sur la route , des nids de poule enormes ,  ça semble toujours miraculeux qu`on arrive à croiser les camions sans se retrouver dans le fossé ...le chauffeur n`est toujours pas causant et mes compagnons ne le trouvent pas sympathique ; pourtant l`autre jour quand le pied de Martine a ete blessé parce que la copine a laissé tomber dessus le lourd siège de la voiture , le chauffeur le lui a remis en place et massé avec beaucoup de savoir-faire ; mais non , il faudrait qu`il soit egalement volubile et leur signale les curiosités du voyage , leur demande quand ils veulent s`arrêter , etc ... mes petits camarades sont très montés contre lui . On s`arrête de temps en temps , photos , arrêt pipi , arrêt dans un café ... vers les midi on entre dans une immense forêt ,.la forêt de Dandeli qui est une reéserve naturelle , nous voyons quelques singes au petit visage noir très jolis ;  on nous annonce de possibles leopards , nous n`en verrons pas . Pendant plusieurs heures c`est forêt , forêt , forêt , interrompue par quelques rizieères ,  dans la chaleur d`une route qui monte regulierement en tourniquant , rouge et poussiereuse .
 
P1020444.JPG

Nous croisons pas mal de camions , il y a des mines ( de fer ? ) dans la montagne . Enfin , vers les trois heures , nous arrivons a la frontière de l`état de Goa ;décor de hangars , restaus poussiéreux , buffles étiques , poussière rouge toujours partout

P1020446.JPG

Le chauffeur s`arrête pour des formalités , mes compagnons ronchonnent  , se plaignent d`être traités comme du bétail ;  il y a  un petit vendeur de thé , le chauffeur nous en offre mais  il n`est pas souriant et mes compagnons le lui rendent bien  ... 


P1020448-copie-1.JPG

 la route commence a redescendre vers la mer , tournicotant toujours dans la poussière rouge , et il fait toujours chaud ... l`atmosphère dans la voiture est à l`agacement , veulent s`arrêter , trouver un restau joli et propret ,sont fatigués ... le chauffeur , lui , aimerait arriver à Goa rapidement , il repart pour Bangalore ensuite , encore sept cent kilomètres de route pénible ; il finit par nous poser dans un pretendu restaurant , je crois bien que c`est un des plus infames boui-boui qu`on aie rencontré ici , la bouffe est pas bonne sauf les lassis ( des yaourts très liquides , citronnés , il y en a partout en Inde ) delicieux ...quand aux W.C .,  s`il y avait un concours des  plus ignobles  chiottes de la planète ils gagneraient haut la main  , une petite porte ou il y a longtemps quelqu`un a peint Toilets et No smoking ,qui s`ouvre au coin de la maison , entre deux salles ou dorment des hommes en haillons ...  je me contorsionne de mon mieux pour ne pas faire pipi sur mes pantalons , et ne toucher aucun mur parce que tous les microbes de la terre ont du se donner rendez vous ici .

  Enfin , vers les cinq heures arrivée a Goa , un nom qui fait rêver ; des maisons decaties le long d`un estuaire , des églises baroques dispersées dans la verdure ... le chauffeur a du mal a trouver l`hotel , mais ouf ! on finit par y arriver .tout joli et acueillant sous les cocotiers ., verdure , fleurs , la maison ancienne est peinte en bleu cobalt , nous sommes ravis..


P1020452.JPG

  Naturellement on nous a réservé une chambre  à un lit pour Martine et moi , charmante , mais  un seul  grand lit ... énervement , nous produisons nos papiers pour prouver que nous avons bien droit à deux lits ;  par chance le directeur de l`hotel est francophone , c'est l'ancien directeur du Swiss Hotel d'Istanbul , il s'est offert ce petit hôtel pour animer sa retraite ,  il nous montre les e-mails echangés avec l`agence , visiblement c`est l`agence qui s`est plantée , le correspondant de Comptoirs du Monde à Delhi est un rat , il a fait une connerie et essayé de la masquer ensuite ... un monsieur hindou ami du directeur - plus tard , je ferai un peu de conversation avec lui , nous médirons ensemble de Sarkosy et j'apprendrai qu'il vit la moitié du temps à Genève - nous cède galamment sa suite  , et nous pouvons enfin nous installer dans une chambre à  deux lits pour une nuit paisible .

   Mes compagnons ont decidé de ne pas donner de pourboire au chauffeur trop peu aimable selon eux ;  je me désolidarise du groupe et lui en donne un quand même mais il n`est pas trop content , forcément , ca lui fait moins de sous ... ma foi , j`ai fait ce que j`ai pu . 

commentaires