Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 07:09
Hier une jeune femme que je trouve très sympathique , mais que je connais peu , m'a demandé l'adresse de mon blog ; et j'ai hésité , puis fini par dire que ça me gênait un peu de la lui donner . Ensuite je me suis demandée pourquoi ... et ce que c'était que ce blog . Pas un journal intime , je n'y dis pas tout ; par contre , je n'y raconte rien de faux , du moins consciemment *; par contre , je n'y parle que de ma vie ....je ne sais rien faire d'autre ; et ce matin , je crois que j'ai trouvé :
              j'écris des lettres .
              des lettres à qui , alors ?
              aux amis qui sont loin ,oui ,  parce que j'ai déménagé ou qu'ils ont déménagé , et ils sont ma vraie de vraie famille ; et à qui encore ?
              à toute ma famille que je ne connais pas ... la famille dont on a toujours rêvé , celle qui comprendrait tout sans s'affoler , ne comprend rien de traviole **, n'a pas de présupposé sur vous , celle qui vous soutient avec amitié , ne vous empêche pas de vivre votre vie ni de faire vos conneries ...
                et je me dis que , vu tous les gens qui font des blogs , on est des tas à écrire des lettres à nos familles rêvées , à leur offrir notre coeur sur un plateau ...
              et de ce point de vue on est plutôt touchants , nous les êtres humains , non ?
( attention , je ne dis pas qu'on n'est pas des rats , aussi , soit dit sans vouloir offenser le peuple des rats , qui n'est pas pire que les humains , c'est juste une façon de parler )





*  là je me fais penser à Jacques Brel , vous vous souvenez de cette chanson , comment elle s'appelle : "Ces gens-là ? " ? " j'ai jamais tué d'chats , Monsieur ! ou c'est qu'j'm'en souviens plus ... ou ils sentaient pas bon ... "
** une ou deux fois , il y a une vingtaine d'années , des amis se sont empressés de sauter aux conclusions , erronnées , quand je tentais d'expliquer un de mes actes qu'il n'avaient pas compris ; alors je m'étais tue , accablée ; faut dire qu'à l'époque parler un tant soit peu m'était déjà difficile ... quand à ma famille biologique , j'avais fait une croix  très tôt sur leurs facultés de compréhension .

commentaires