Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

24 juillet 2008 4 24 /07 /juillet /2008 07:21

     L'autre jour j'avais remarqué une pub au dos d'un programme de concert ( le concert si ça vous intéresse c'était des psaumes de Mendelsohnn , pas mal , mais les solistes étaient pas sublimes sauf la soprano *) ...  une photo vantant les charmes d'une auberge  juste au dessus de la rivière ... mon Dieu que ça avait l'air joli  . Littéralement , Venise ou Bruges ...  On s'interroge , où ça peut bien être , le village lacustre indiqué était : " les Plantiers " ... on ne connait pas encore bien toute la région , donc on  a cessé de s'en préoccuper . 
     Mardi matin , l'Empereur et sa femme , sans Petit Prince , étaient décidés pour une ballade ( il faut dire que le Lundi soir on s'était traînés jusqu'à Avignon  ...une heure et demie de route à l'aller , pareil au retour sans compter les embouteillages , pour voir un pièce de théâtre didactique  et décevante ; ça donne envie de se réfugier dans la montagne ensuite ! ) . J'enfile mes Pataugas , lesquels ne s'appellent plus Pataugas , en tout cas moi c'est une imitation made in China parce que je les ai payés trois francs six sous , mais j'aime marcher avec c'était une bonne affaire , et zou , on part !  en voiture d'abord en musardant , suivant le Gardon , dans la vallée Française jusqu'à Sainte-Croix ; puis on monte par une petite route qui tournicote vers Saint-Roman de Touques parce qu'il commence à faire faim et que ça fait des années que j'ai envie de manger à " La Patache "où on nous a dit que c'était bon ; là on attend trois quart d'heures , mais contemplant agréablement  le chouette paysage  de montagnes et collines étalées dans la lumière ,  avant de pouvoir machouiller péniblement des portions succinctes de  pintades -  qui elles , pauvres bêtes ,  n'ont jamais du voir le soleil - heureusement qu'on n'a pas pris le repas complet mais juste le plat du jour !  

     Ca c'est la terrasse de "la Patache" . Ils l'ont refaite depuis la dernière fois , j'y étais venue prendre un café avec Anaïs il y a deux ans justement .

 
              En attendant de manger on regarde la carte pour voir ce qu'on peut faire comme petite marche ( je n'ai pas envie de retourner sur le sentier de l'Hospitalet **, qui est  pourtant très joli ) je vois tout à coup  : " Les Plantiers " ;  une église du XIe siècle signalée à côté ... et un G.R qui a l'air de partir par là dessus ,  super ! on va découvrir ces fameux Plantiers , on ira prendre le café là bas plutôt que d'attendre trois autres quart d'heures . C'est dans la Vallée Borgne ;  on prend donc une autre petite route  qui descend en tournicotant  jusque sur un autre Gardon ... dont on remonte le cours ensuite sur quelques kilomètres . Ca m'intrigue un peu , parce que la rivière, quoique jolie jolie , est de plus en plus minuscule  .. comment diantre la photo de l'augerge a t'elle été prise ? est-ce bien le même endroit ?
    Encore un tournant , et on arrive ... ça !c'est une surprise ... la photo c'était là ... l'auberge " La Sarriette " , au dessus d'un plan d'eau tout à fait gentillet , cinquante centimètres de profondeur de rivière transparente avec truites véritables , trois mètres de large , cinq peut-être de long ( le bassin pas les poissons ) , et des pédalos ! la balade en pédalo doit être courte , les truites ont à peine la place de faire demi-tour sur le mini plan d'eau ... encore une des surprises de ce genre de photos prises en grand angle ... mais la patronne est gentille ,on prend le café sous la tonnelle de kiwis en discutant  avec elle de l'horticulture des kiwis  ...
   On va à la " Maison de l'Eau " , un de ces tout petits musées écologiques contemporains ; une blonde  naïade s'y ennuie , il y a si peu  de visiteurs ... Histoire de lui fournir une occupation dans la vie ,  je lui demande comment on va à l'église de Saint-Marcel-de-Fontfouillouse , elle se fait un plaisir de nous indiquer le chemin , en nous signalant  que  par le sentier c'est quasiment la porte à côté ...quelques minutes  de marche ... bon , on randonnera sur les crêtes à partir de l'église alors . On  laisse la voiture un peu plus loin , une piste escalade avec allégresse au milieu des bruyères roses , des budléïas et des papillons ; ça grimpe en plein cagnard , heureusement que la sylphide nous a dit que c'était tout près , il est deux heures de l'après-midi et il ferait facilement chaud .. vraiment chaud ... l'église doit être après le tournant ... ah , tiens , non ,on ne voit pas d'église , mais un peu d'ombre , déjà c'est bienvenu ... elle doit être juste un peu plus loin alors ... au prochain tournant ... ah non tiens , mais on voit une maison un peu plus haut ,un clocher en pyramide émerge des chataîgniers ,  ça doit être ça ...ça monte un peu moins ... mais il commence à faire très chaud ...  etc ... ça monte un peu plus ... etc ... etc...
  Une petite heure après  ,malgré les propos défaitistes de mon cher et tendre qui prévoyait qu'on ne trouverait jamais ,   j'arrive enfin ,  rouge , gonflée et dégoulinante ,  au bord de la crise d'apoplexie  ...  la petite église  Saint-Marcel de Fontfouillouse est vide et charmante au milieu des chataîgniers , je m'écroule sur le sol de pierre  , il y fait si délicieusement frais  ... 



  Je peux cueillir un bouquet de bruyère au retour , et boire tout mon soul parce qu'aux Plantiers , c'est peut-être pas Venise mais la fontaine est marquée " eau potable " , et ça c'est rarissime et précieux maintenant dans les villages ... je lève le nez , un chien mélancolique par la fenêtre d'une maison me fait un petit coucou . 





  L'Ange de la marche m'a débarrassé de la Sorcière Aquabonne , en tout cas . L'absence d'Anaïs était juste là comme un petit vide au coeur ...

  


*  Michel si jamais tu lis ces lignes excuse- moi de la remarque , tu chantes parfaitementement juste Dieu merci et tu es tout à fait génial et exceptionnel comme chef de choeur mais à mon avis ton timbre de voix ne convient pas terrible pour Mendelsohnn - par contre , le peu que je t'ai entendu dans un autre style , c'était nettement plus intéressant ... 

** oui , si on continue depuis St Roman de Touques la Corniche des Cévennes , on descend sur le Pompidou , puis  remonte sur le petit plateau de l'Hospitalet , et depuis l'auberge de l'Hospitalet il y a , à gauche , une jolie ballade avec jolie vue ( ceci est notre minute touristique )  

commentaires

F
Chère Françoise, que cela ne te décourage pas d'aller plus loin,au-delà des Plantiers, vers Faveyrolles ou Monteils par exemple, sur la route du col du Pas, deux hameaux qui valent le détour... Et j'espère vous emmener toi et Philippe à Bonperrier, cet automne, pour un avant-goût du ciel...
Répondre
J
Salut Francoise, merci de tes visites sur mon blog, pas pu te dépondre avant: j'étais en vacances et pas d'internet .. alors !
Ta visite chez la mémé, et cette escapade m'ont ramené pour un temps dans le sud, j'y ai même entendu les cigales....
Bisous, Jo.
Répondre
C
pauvre bête, qu'il a l'air de s'em..... à sa fenêtre!
merci pour la balade. Bises
Répondre