Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 08:46

.. parce que , trouvant dans la baignoire une araignée jaunâtre pleine de poils grande comme ma main ( non , enfin , presque , en tout cas au moins comme la moitié de ma main , au moins ) est-ce que j'ai poussé un de ces glapissements bien féminins parait-il , est-ce que j'ai couru réveiller Celui Qui Ronfle la Tête sur Son Oreiller à huit heures cinq du matin inconscient du danger ? NON ! avec un calme et une présence d'esprit olympiens , j'ai remis ma chemise de nuit , débarrassé la fenêtre de la salle de bains de tous les petits pots qui l'encombraient , suis descendue au garage chercher la tête de loup ,  remontée vite fait et j'ai délicatement fait passer le petit animal sans le molester , du fond de la baignoire vers des lendemains qui chantent : au grand air , dans le massif de fleurs un étage plus bas . Wow ! vous voyez ce halo jaune lumineux autour de ma tête là ? voilà une journée bien commencée dans l'héroïsme ordinaire , c'est comme ça qu'on est nous autres femmes de la campagne !

  Mais après réflexion , je me dis que : si je n'avais pas fait la grasse matinée de sept à huit à cause de ce merveilleux temps gris d'aujourd'hui , une tasse d'ersatz de café sur la table de nuit , pour finir un polar de Sue Grafton  , si je n'avais pas été boostée par le dernier chapitre dans lequel Kinsey Millhone , coincée par le tueur cinglé qui a posé une bombe à retardement chez elle , le feinte en lui tirant dessus à travers son petit sac à main , puis arrive à s'éjecter par la fenêtre des WC juste à temps pour ne pas être pulvérisée par l'explosion , est-ce que j'aurais été aussi courageuse ? on ne saura jamais ...

commentaires

luside 18/09/2008 22:53

Et moi, j'ai un grand sourire en te lisant !!!
Surtout, continues, avec ou sans araignée...

croc 18/09/2008 12:42

à'époque ou je vivai dans la civilisation, je me comportais comme une barbare :aspirateur, et hop, disparue, la bête!! maintenant que nou vons une tripotée de gens qui vivent avec nous, je me contente de hurler, ravie de voir arriver les jardiniers morts de rire !
ps rappelle moi le titre de ton bouquin, maintenant que je connais la fin, juste pour que je ne l'achète pas