Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 16:29

     Bonne excuse pour ne pas continuer cet après-midi la partie de fourche-bêche commencée à huit heures pile ce matin . A la fin  je me sentais lourde et courbatue c'est rien de le dire . Mais la conscience en paix : j'ai préparé  une bonne planche au potager pour les futurs semis de haricots du printemps prochain : bêchage , épandage d'Or Brun , et , cerise sur le gâteau c'est le cas de le dire , une bonne couche de branches de mûrier broyées ( je me suis laissée prendre aux miroirs - aux -alouettes dispersés sur Google par les adeptes du Bois Raméal FragmentéBRF , ce qui a l'air d'être la dernière mode en matière de jardinage bio . Bon , je verrai bien mes haricots l'année prochaine .. ) Quoi d'autre , j'ai planté deux solanums qui venaient de Saint-Laurent du Var , ( pense à bien les pailler avant l'hiver ) , j'espère qu'ils pousseront emmêlés aux roses rouge très sombre Botero , de Meilland -un contraste de violet , ou de mauve , avec du rouge sombre , m'amène toujours au bord de l' extase  ... et plusieurs petits plants des roses trémières jaunes et rouge foncé dont j'avais récolté des graines dans les Charentes cet été , graines que j'avais semées et qui avaient suffisamment poussé pour être repiquées . Tout ça avec l'arrosage peu pratique à cause de la fuite , donc des aller-retours avec arrosoirs ... en plus du dos raide j'étais sacrément ronchon vers les onze heures . Heureusement qu'il y a eu le cours de yoga de Nathalie , après .

          Ca n'a pas vraiment de rapport ,  je vous mets une photo des splendides volatiles admirés hier dans le poulailler de ma copine Françoise P., encore une Françoise , une autre , je vous ai déjà fait remarquer  à quel point les Françoises sont des filles sensationnelles .. Celle-ci a deux poules rousses de taille normale  , pas des Bantam , le coq est une splendeur , avec des plumes sombres et chatoyantes ; par contre il chante toute la nuit , ce qui fait que personne ne peut se risquer à lui prédire une longue vieillesse heureuse entouré des siens . Pauvret . Je n'aurai jamais de coq .

commentaires

C
il est magnifique ce coq !
et très trivialement, me revient en mémoire le fait que mes grands-parents, en bons paysans, adoraient manger de crêtes de coq, sautées à l'ail ! quelle horreur, quand j'y repense !
Répondre