Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 09:31



      

        Ce matin vers sept heures et demie j'ai jeté un oeil par la fenêtre et vu le ciel tout couvert , senti le temps tout  frisquet ; après un rapide examen de conscience , lequel m'a appris que je n'avais aucune tâche vraiment réellement absolument urgente dans la journée , j'ai décidé que le  plus important , plus important en tout cas que de faire semblant d'être une femme active du matin , c'était de  finir le polar commencé deux heures plus tôt : " L'étranger dans le miroir " , d'Anne Perry . Un auteur que je viens de découvrir , avec ravissement ( vous m'avez souvent entendu me plaindre que je ne trouvais pas de nouvel auteur qui me séduise et que je reviens toujours aux mêmes ...alors là , pour une fois j'en découvre une autre , c'est le bonheur ! )  Enfin un bon livre ,  dans lequel  j'ai adoré l'atmosphère , la description de l'Angleterre Victorienne ( du moins je crois , Victorienne , je suis nulle en histoire ; en tout cas ça se passe   juste après la guerre de Crimée . Présupposés de caste , de sexe  , terrifiantes rigidités  sociales , les caractères des personnages complexes et bien décrits ... je n'ai pas deviné au bout de dix pages qui était le meurtrier et  j'ai cheminé sans impatience mais avec énormément d'intérêt , presque jusqu'à la fin pour savoir  !
 
        Ce qui m'a menée à neuf heures bien sonnées ; temps toujours peu enthousiasmant , je décide de prendre pour mon petit dej deux oeufs coques , des années que ça ne m'est pas arrivé de manger des oeufs à la coque au petit dej ; faut dire qu'on m'a offert avant-hier de merveilleux tout petits oeufs de ces merveilleuses toutes petites poules Bantam ... et en les faisant cuire , puis en les mangeant , j'étais complétement bluffée . J'ai déjà du vous en parler aussi , c'est comme si je m'apprêtais à manger des oeufs pondus par une personne que je connais ( ici il s'agit de MamaBantam dont vous avez la photo en début de chapitre ) Ca parait incroyable , non ? vous avez ce truc tout petit tout mignon avec des plumes , ce truc tiède qui se déplace et qui glousse , vous lui donnez de l'eau et du grain , de l'air et un peu de confort ,  et de son corps sort un autre truc tout rond tout blanc que vous ,vous l'humain ,  vous pouvez manger pour entretenir votre propre corps ... Bon , ça a l'air un peu bête dit comme ça . Oui , oui , rassurez vous , bien sur , comme tout le monde , j'ai déjà acheté des oeufs au supermarché - depuis une bonne trentaine d'années . Sans émerveillement particulier . Et , pas comme tout le monde mais comme quelques uns , j'ai été chercher des oeufs dans le poulailler chez ma Tata Angèle quand j'étais petite . Ce qui ne m'émerveillait pas - ou peut-être que si , justement ,mais les adultes ont du trouver qu'il n'y avait pas de quoi s'émerveiller ; et alors , que c'est stupide , des couches et des couches d'oubli et d'inintérêt se déposent par dessus , des couches qui se bétonnent avec les années ... et on en arrive à trouver normal que ces trucs à plume , on les squeeze par centaines dans des boîtes trop petites où leurs pattes deviennent trop molles pour les porter , on les traite comme des espèces de champignons insensibles - mais non c'est pas de champignons , ces trucs ça s'appelle des poules et c'est vivant .
        J'espère ne pas perdre l'étonnement devant ces oeufs . Et oui , ils étaient très bons aussi .


commentaires