Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 16:23

      L'autre jour , comme j'entonnais une nouvelle fois la litanie de la dame en manque de labrador , j'avais une gentille petite note de Croc qui disait grand bien des Malinois . Je ne m'y connais pas en chiens alors j'ai été voir sur Google à quoi ça ressemblait les Malinois , il y a bien longtemps on parlait des dentelles de Malines , peut-être un chien porté sur les travaux d'aiguille , ça serait super , il broderait pendant que je peins ... sur la photo le bestiau avait l'air sympathique , ensuite  l'article offrait une description de la psychologie type  ... immédiatement j'ai vu que ça n'était pas pour moi : un chien sportif , " un corps d'athlète taillé pour la course et l'endurance " , " ce chien requiert un maître énergique , ferme et actif qui saura canaliser son hyperactivité " .. ouh là là ,je ne serais jamais à la hauteur ,  c'est pas moi ça , moi qui n'ai jamais su courir , qui  ne suis ni énergique , ni ferme , ni active ... entre mes accès lunatiques de jardinage maniaque , suivis de coups de flemme abominable où je joue les patates de canapé devant la télévision , les heures que je passe assise à mon bureau avec mes petits pinceaux ou sur internet , mes vagabondages dans la colline à pas paresseux qui prennent le temps de rêvasser ... me faut surtout pas un chien trop vif , ni trop sportif  ( d'ailleurs j'ai toujours détesté le sport ). Parlez moi plutôt d'un clebs dont le maximum d'ambition dans la vie  est de dévorer la totalité  de la quiche home-made de manman en vingt secondes top chrono pendant qu'elle a le dos tourné  , dont  l'activité sportive la plus exceptionnelle consiste à  faire des tonneaux dans l'herbe sous les yeux admiratifs de ses parents  ,  les performances les plus fabuleuses à faire ami-ami avec trente personnes à la demie-heure  dans un marché campagnard ...  je ne veux pas non plus d'un super joli chien de race , j'ai pas envie de passer des heures à lui lustrer le poil , et de toutes façons , je ne suis jamais assez bien habillée pour sortir avec un chien élégant  ; non , juste un chien gentil avec les gens , les chats , les lapins et les pigeons , un chien calme  qui n'aboie pas , et un chien à poils ras parce dans la garrigue les poils longs c'est l'horreur . Et quoi encore , un chien pas trop lourd parce que les vingt kilos de l'arrière train d'un labrador qu'on aide à monter dans la voiture c'est mon maximum à moi . Quoi encore , je n'aime pas trop les caniches ni les chiens qui aboient en soprano , je veux une basse ou un baryton . Alors , vous qui connaissez un peu les chiens , qu'est-ce que vous me conseillez ?

commentaires

luside 31/10/2008 23:45

Un basset artésien normand ???
Va voir ici : http://www.chien.com/Races/choix_race_chien.php, c'est là que je l'ai trouvé (voix grave, de bonne compagnie, mange comme une autruche...) ... sans même le chercher !
Bises

hortensia 30/10/2008 20:32

Le beauceron ou bas-rouge, c'est super aussi. J'ai aussi un grand faible pour le saint-bernard, mais il n'y a que moi dans la famille; alors, j'ai abandonné! J'ai, comme toi, une sainte horreur des chiens aboyeurs pour un oui ou un non. Le labrador, c'est fou-fou et adorable. Ah, que le choix est dur!

Kate 30/10/2008 18:52

Mon Lhassa Apso est un amour de chien. Il pèse 7 kg, je le mets sous le bras sans problème dans les magasins, il me montre son amour sans compter. Ses yeux ronds me crient "je t'aime"...
Sa bonne humeur est continuelle, certes il a des poils longs, je n'en trouve nul part dans la maison. L'été il est toiletté, au risque de bouffer la toiletteuse (lol), mais cela n'a pas d'importance, cela n'enlève en rien à sa gentillesse habituelle.
Non, sans plaisanter, c'est un chien super !
Bonne soirée, à bientôt.

croc 30/10/2008 17:36

toi, tu as atterri sur le site de mon ami Mika ........; tu sais, le malou, s'adapte bien. je ne suis pas non plus une grande sportive, et Kata se satisfaisait très bien de grandes balades dans les bois, heureuse de courir après un bâton. Mais c'est vrai qu'au début, il faut leur faire sentir qui et le chef. mai quelle récompense après coup : 25 kg d'amour ! prend un labrador ! :0010: