Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 23:44

        On n'est vraiment pas émus par les mêmes trucs ... telle trouvera horrible ( ou terrible , je ne me souviens plus de ses termes ) une chanson qui relate une histoire d'amour qui se termine mal . Moi la chanson ne me touche pas - et pourtant mes histoires d'amour n'ont pas toutes bien tourné ... mais je me dis qu'en tant qu'humain et une fois la première souffrance de la déchirure passée ( ce qui peut prendre des années , oui , je le sais , mais la souffrance passe toujours ) , on a toujours des possibilités de revenir à plus de paix intérieure .et de tirer de l'épreuve une occasion de maturer un tant soit peu . Par contre , les histoires d'animaux me rendent dingue . Ce matin à la poste un petit chien minable attendait à la porte , il était crade et moche ,et tout de suite  la possibilité a afflué dans la potée campagnarde qui bouillotte presque éternellement à l'intérieur de   ma boite cranienne et me tient lieu de pensée cohérente , la  possibilité disais-je qu'il fasse juste semblant d'attendre quelqu'un , et qu'en fait il cherche seulement quelqu'un qui veuille bien l'adopter ... et tout de suite j'étais émue jusqu'aux larmes et malheureuse pour lui ( réflexion faite , il n'était vraiment pas maigre , donc quelqu'un devait bien le nourrir ) Il y a ce livre de Paul Auster , Tombouctou je crois , que je ne peux pas lire tellement ça m'est insupportable . Ca veut dire quoi , qu'à une époque de ma vie je me sentais comme un pauv'chien dont personne ne veut ?
        Je viens de me taper ( en sautant lestement d'un début de paragraphe à la fin du paragraphe suivant , parce que j'ai trouvé assez ennuyeux ) les trois cent premièers pages de ce polar que , parait-il , beaucoup de critiques ont encensé récemment : " Millenium " . De bons  polars suédois , j'en ai lu plusieurs séries , Mankell , Per Waloo , et je ne trouvais à redire à celui-ci que l'absence de vie , de présence , du personnage principal masculin , décrit comme un mannequin vide ; par contre j'aimais assez un personnage féminin important , sympathique et peu conventionnel . Enquête sur un possible crime , d'autres crimes horribles du passé se dévoilent , bon , en lisant j'ai sauté un peu , cette fois-là parce que les détails sont assez affreux  ... les sadiques ne m'intéressent pas ; et puis tout à coup à la fin d'un chapitre , sur quoi je tombe , Grands Dieux le tueur sadique cette fois s'est attaqué à un personnage encore plus sympathique , un chat roux ... ah non , cette fois trop c'est trop , j'ai abandonné le bouquin à ses abominations , j'aime les polars mais je peux pas lire des horreurs pareilles ... sont barges ces Suédois , déjà  Ingmar Bergman c'était pas de la tarte et je n'ai jamais compris la fascination de Woody Allen  ...  j'ai demandé à Philippe de me résumer en vingt secondes la fin du bouquin , ce qu'il a fait avec une incompréhensible mauvaise grâce . Mais qui peut prendre plaisir à lire des bouquins où on torture des animaux , non mais je vous demande un peu ...

commentaires

croc 05/12/2008 17:35

c'est vrzi, quoi ! c'est bien plus rigolo quand on torture des humains ! nous venons d'être adoptés par une petite chienne : elle a débarqué un jour sans crier gare, et s'installe de plus en plus. Elle doit avoir deux mois, sait déja rentrer dans ma case pour se servir directement dans le sac de croquettes. j'ai beau savoir qu'elle n'est pas abandonnée, connaitre ses propriétaires et savoir que, chose rare ici, elle n'est pas maltraitée, j'ai fondu.......... et un fauve de plus, un !