Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 08:06

       Hier , c'était Lundi , et connement j'ai du me conditionner pour une journée vertueuse : deux heures d'abord pour faire du courrier concernant les affaires de Tata , des coups de fils qui me mettent entre les griffes de répondeurs insupportables , lettre à son assurance , lettre à l'association qui fournit les auxiliaires de vie parce que la secrétaire n'est pas fiable et qu'on ne peut se contenter d'un coup de fil , faut les deux .  Ca m'a mise d'une humeur de dogue , puis j'ai été à Fabbio Lucci lui acheter un pyjama douillet dans des tons pastels , parce que le dernier que Monika - l'auxiliaire de vie - lui avait acheté  est  rouge vif , et que ma pauvre tante ,quand elle porte ce pyjama écarlate , avec ses cheveux blancs en bataille et l'air halluciné , a vraiment l'air d'une folle .
        L'après-midi ,alors que je m'apprêtais à aller jardiner ( la météo nous prévoyait pour aujourd'hui une pluie glaciale , prévision réussie ) pour préparer le massif de rosiers du haut avant le plein de l'hiver , un appel de ma soeur , d'humeur bavarde parce que chez elle il faisait déjà mauvais , me suggérant de suggérer à maman de se faire appareiller contre la surdité ( maman perd de l'audition de plus en plus , effectivement ma soeur a raison , mais maman ne l'entend pas de cette oreille , un appareil ça ne lui plait pas ... et elle m'écoutera moi plus que ma soeur parce que j'ai la réputation d'être dipplomate . Je suis dipplomate parce que je n'assène pas mon opinion aux gens mais que je prends le temps de les écouter , seulement ça me prend trois fois plus de temps , c'est chouette parce que je hais le téléphone . Et puis  in petto je me dis que peut-être maman n'a pas trop envie d'entendre ... qu'est-ce que je ferai quand j'aurai son âge , est-ce que moi j'aurai envie d'entendre ce qu'on me dit ? ce qu'on me conseille ? plus on est vieux plus les jeunes veulent prendre le pas sur vous ... heureusement que je n'ai pas d'enfants , mais quand c'est pas les enfants c'est les "auxiliaires de vie "... qui chuchotent aussi dans votre dos , parce qu'elles en ont marre de n'avoir que vous et vos manies comme interlocuteurs , et que leur ego se rebiffe ... est-ce que j'aurais envie d'entendre ce qu'on chuchote dans mon dos quand je serai vieille ? pas sur  ... ) D'un autre côté les personnes âgées ont tendance à s'isoler de plus en plus . Et puis maman pourra toujours garder son appareil dans un tiroir, si elle veut  . Et donc j'ai appelé maman . qui me dit que l'otorhino lui a dit l'année dernière qu'elle entendait très bien et qu'elle n'avait pas besoin d'appareil . C'est faux ,mais elle ne l'a pas entendu ... ou pas voulu l'entendre ...
         Ensuite j'ai enfin pu me mettre à jardiner . Aaahhh ! enfin ! Je voulais désherber et biner le massif de rosiers en haut , ajouter du terreau et de l'Or brun ; mais j'ai remarqué l'énorme tas de branches épineuses à brûler tout en bas du jardin , j'ai toujours peur qu'un hérisson ne s'installe  dessous pour hiberner  et se fasse rôtir par un jardinier inattentif , donc j'ai d'abord mis en train le feu  , avant de m'attaquer à mon vrai projet . Ce qui m'a pris encore une bonne demie-heure ... enfin , le feu pétillait , il pouvait continuer à brûler tout seul , et je suis remontée en haut du jardin avec mon piochon , mon sécateur et mes poubelles plastique ... pas vraiment de bon poil . Pendant ce temps Phil , en haut de l'échelle , ratiboisait le grand if , coupant net une belle grosse  branche qui ne demandait qu'à pousser vers le ciel , et ça  n'a pas amélioré mon humeur de voir ça ... je me suis défoulée en piochant , descendant la brouette pleine de branches de rosiers taillées ,  montant la même  brouette , lourde de bon terreau , depuis le compost lequel est tout en bas tout en bas du jardin ...  en essayant de ne pas trop traîner  parce que la nuit tombe vite . Quand j'ai arrêté j'étais crevée et encore moins de bonne humeur ; en tant qu'exutoire j'ai effleuré le sujet de la coupe de l'if , consciente que ça n'était pas malin , et mon cher et tendre qui venait de descendre de l'échelle avec la satisfaction du devoir accompli n'a bien sur pas apprécié ...
    Et c'est dans cet esprit plein de bénignité que nous avons abordé , ensemble , la tâche passionnante d'installer  notre arbre de Noël à l'intérieur de la maison . Philippe était déjà  furieux , il s'en fout des  décorations de Noël de toutes façons ; en plus cette année , l'arbre de Noël , un cèdre en promo que j'espère pouvoir replanter plus tard , est gigantesque et pèse une tonne dans son pot que j'ai copieusement arrosé parce que je trouvais que la pépinière l'avait un peu amputé de ses racines ... il était dehors et le hic c'était de lui faire franchir la marche d'escalier qui sépare le dehors du dedans ; je me serais sentie  quasiment capable de le faire toute seule ,mais dans ces cas là mon jules a un accès de machisme ( j'aimerais bien qu'il ait ce genre d'accès pour les brouettes )   c'est laisse-moi-ne-restes-pas-dans-mes-pattes- tu-me-gênes , donc j'ai assisté au désastre sans rien pouvoir faire quand il s'est renversé le pot plein de dix litres d'eau boueuse sur les chevilles , secouée par une crise d'irrépressible fou-rire silencieux ... ensuite Dieu merci il s'est barré pour son cours de grec , pendant que je nettoyais les dégats . Ouf !
        Et hier soir j'ai pu - enfin ! - tout tranquillement décorer l'arbre , en écoutant Purcell . seulement , je n'ai plus eu d'énergie pour dessiner ... alors ce matin , j'ai finalement pris la décision de  sècher le yoga parce que je n'avais pas tellement envie de faire  le trajet jusqu'à Uzès ,décision que je regrette déjà d'ailleurs ; et de passer gentiment  la matinée , pluvieuse et glacée ,  avec mes petits pinceaux ... je crois que je vais me faire une séance de yoga d'abord . Ca sera moins bien et moins approfondi que lorsque Nathalie nous fait travailler ,mais ça sera pas mal quand même . Belle journée à tous !

commentaires

croc 09/12/2008 20:23

que du bonheur, ton texte ! On sent bien le vécu......... :-D
Le sel ? salé, mais sans cette amertume du gros sel en Europe. pourtant,, l'eau, ici, et tellement salée qu'il et impossible de s'y noyer....... bises

Kate 09/12/2008 14:07

Je vouslais simplement te remrcier pour le bon moment que je viens de passer à te lire.
Je ne te cacherais pas que j'ai souris...
Non, pas sur ta personne, mais sur "notre pauvre personne".
Pour le pyjama de tata (fou rire garanti)...Bravo !
Pour la surdité de ta maman ... Bravo !
Je me suis retrouvée...Dieu sait que lorsque l'on est devant le fait, on a pas trop envie de rire...Mais là, j'avoue que ce n'était que du plaisir...
J'en avais bien besoin. Merci encore et bonne après midi.
Bise.