Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 07:02

              Hier matin de trèèèèès bonne heure : j'ai terminé ma troisième et dernière mouture de la lettre à " Bel Age " ; tiré en trois exemplaires que j'ai mis dans trois enveloppes ; et envoyés par  la poste ensuite .    Puis j'ai fait expédier un scan à Seaside Guest House à Pondichery , leur fax étant toujours indisponible , pour leur montrer que j'avais bien envoyé des sous , ( en fait , je me donne du mal parce que j'ai ma copine avec moi ... et je me sens responsable ! quand je suis toute seule je suis du genre plus léger , je me dis que je trouverai toujours où dormir , quitte à me débrouiller avec mes  crises de panique ensuite  ... et c'est pour ça que j'ai de plus en plus envie d'essayer de partir seule l'année prochaine ) ... enfin j'ai été à Alès acheter des cadeaux de Noël à la librairie Sauramps pour des copines ( très agréable , ça ! )  et malgré l'état accablant , accablé , de mes finances , j'ai craqué  devant un  stand de laines dégriffées sur le marché , tant le bleu de la laine était merveilleux  . Dommage que je ne sois pas une tricoteuse de compétition comme étaient maman et tata , pas question de points compliqués pour moi ; maman était spécialiste des points irlandais qui sculptaient la laine comme un bas relief , la tordaient en vagues , torsades , damiers et creux et bosses  en tous genres   ; tata c'était le jacquard , je me souviens encore du succès que m'a valu  ( auprès des dames seulement , hélas ) un pull extraordinaire qu'elle m'avait tricoté ,  avec la Vague de Hokusaï sur tout le devant . J'ai pu parader avec le pull pendant un mois ou deux , après quoi Philippe , de retour sur la terre ferme et plein d'une touchante bonne volonté , l'a mis à la lessive avec des draps et je l'ai retrouvé taille 7 ans , le pull pas le Philippe ... à l'époque j'étais mincote mais impossible d'y rentrer , bien sur ( toujours dans le pull , pas dans ... ). Bouh !
       Pour revenir à ces pelotes de 2008 ,  je me régale à l'avance du plaisir  de plonger chaque soir dans ce bleu : lumineux , néammoins  profond et sensuel - vous allez croire que je fais la pub pour Nespresso - , un bleu encore plus bleu que l' outremer ,  ponctué de  petites touches roses , rouges et oranges qui le mettent en valeur . Une splendeur ... j'espère que je ne ferai pas trop de gâchis avec ce matériau fabuleux .
        Et enfin , pour vous raconter ma journée d'hier ,
de retour à la maison et parce que ça faisait une semaine que ça me pesait ces lettres et courriers et que , tout à fait provisoirement , je me sentais enfin en paix avec le Jiminy-Cricket cinglé de perfectionnisme qui règente si souvent ma conduite ,  et  proclame tous azimuths qu'il est ma conscience la plus pure :
  j'ai passé la moitié de l'après midi à roupiller béatement sur le canapé ...

                                                                                       ça fait du bien . 

        

commentaires

croc 17/12/2008 17:38

j'adore la laine. il fut un temps, sous d'autres latitudes, je passais des heures à choisir de jolies pelotes, aux jolies couleurs, et je m'absorbais dans des jacquards compliqués, ou des point encore plus compliqués : ca m'empêchait de me ronger les ongles, et fournissait une excellente excuse pour ne pas regarder la télé ...........