Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 10:21

... que je ne sais comment caracteriser , on dirait de la musique Bollywood , mais avec un petit accent de reggae , plus une ou deux petites phrases style flute des Andes qui s'invitent de maniere tout a fait surprenante ... j'ai quitte mon placard internet , dont les ordinateurs etaient par trop vetustes ; dans celui-ci , tout pres du canal , il n'y a que deux ordis , mais plus recents , et on a presque la place de se retourner ... Au fait , le canal , pour les gens qui ne connaissent pas , est un genre de ruisselet presque sans eau , hyper pollue par des monceaux d'ordures , avec une odeur qui defie l'imagination ; il est recouvert sur la plus grande partie de son cours , et fait la limite entre le quartier francais ,au bord de mer , et le reste de Pondy . Le quartier francais ,qui englobe le quartier de l'ashram , est propre et ombreux ; a peine a t-on traverse le canal que les ordures ne sont plus ramassees ... ou presque . Quelques petits problemes dans la municipalite ?
       Or , hier , j'ai perdu tout le debut de chapitre que j'avais ecrit sur l'ordinateur du cafe internet- placard de l'autre jour . Degoutee , j'ai quitte mon blog et j'ai ete me consoler , non pas dans les bras mais dans l'echoppe d'un charmant cashmiri , tres commercant comme tous les negociants qui ont quitte leurs montagnes du Nord pour venir faire fortune ici ; une veste rose indien en laine brodee qui s'agitait dans la brise des pots d'echappement , suspendue a un cintre devant la porte , m'avait tape dans l'oeil ... nous avons fait affaire , il m'a fait un good price tres raisonnable , pour une splendide veste vert emeraude entierement recouverte de broderies en feuilles et en spirales , une beaute , avec laquelle je n'aurai pas froid en descendant de l'avion pour retourner dans les frimas du Gard ( je me suis souvenue alors que mon pantalon chaud est marron raye de noir , et laissera voir mes chaussettes rayees rose et grenat , ca sera donc du plus bel effet ... ) Nous avons scelle notre bonne entente autour d'un tschai , et je suis partie dans le quartier de Park Guest House pour un massage ayurvedique .
                  On l'avait pris un peu au hasard ce rendez vous pour un massage , sur la foi d'une affichette vue  dans le ravissant jardin d'un hotel de charme du quartier francais ,  ou nous buvions  des lassis trop sucres a l'ombre des grands arbres ; on est allees voir les gentilles demoiselles qui faisaient les massages , elles avaient l'air doux et sensible comme beaucoup de jeunes tamoules avec leurs fabuleux yeux noirs liquides et leur sourires eclatants dans leurs beaux visages sombres... la mienne a demarre  en m'enduisant le cuir chevelu d'une lotion  a l'huile , qui sentait tres bon mais brulait un peu , j'avais a peine eu le temps de me dire que c'etait peut etre imprudent de lui confier mon corps , qu'elle continuait par une serie de  coups rapides du tranchant de la main sur mes cervicales  ... encore une qui confond massage ayurvedique et karate , elle avait l'air si douce pourtant ... ensuite quand elle a masse mon cou en prenant fermement appui sur ma pomme d'Adam , j'ai eu une seconde d'angoisse : imaginez , vous etes a poil  sauf le slip , sur une couchette en skai recouverte d'huile dans une petite chambre ; vous etes completement tartinee d'huile de sesame , ce qui vous interdit de vous sauver dehors en courant pour hurler au secours ; vos vetements et votre sac a main et votre passeport et votre carte bleue sont dans une autre petite piece ...  malheur , je me voyais deja , assassinee par une folle deguisee en masseuse ayurvedique ... j'ai gargouille avec ce qui me restait de souffle : " Be sweet with my neck , please ..."  - et , aussi incroyable que ca paraisse , elle a un peu relache sa prise ... ca n'etait  pas une serial killer apres tout , juste une jeune femme un peu trop enthousiaste ... la suite du massage etait presque correcte ...
          Et le soir ( apres quatre douches et lavages de cheveux destines a enlever le surplus d'huile ) quelle paix , quelle detente ... un massage ayurvedique donne par quelqu'un de competent , quel delice ...

commentaires

R
Ah !!! ta photo du bord de mer de Pondy m'a mis les larmes aux yeux !! tellement de souvenirs !!
Bon voyage !
Répondre