Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

13 avril 2009 1 13 /04 /avril /2009 08:02

        Hier matin , pluie ... je venais de terminer " La montée des eaux " , ce tableau admirable que vous avez pu contempler  il y a deux chapitres ; et n'avais donc pas envie de me remettre à mes petits pinceaux . Je me suis souvenue que Phil m'avait demandé si je pouvais réparer la fermeture éclair d'un des coussins du canapé - c'était donc le moment idéal pour m'y mettre , youpi youpi . J'ai sorti ma machine à coudre , ça faisait un bail qu'on ne s'était pas regardées dans les yeux toutes les deux ... miracle , mon fil n'a pas cassé et je ne me suis pas précipitée tête baissée dans une des crises de rage anti-machine qui s'emparent de moi pendant ce genre de délicate opération ... sur ma lancée , j'ai retourné le col de chemise du mec , concession minimaliste à mon rôle de douce compagne idéale ( vous allez vraiment tout savoir : les chemises usées sont plus douces . Oui . Et puis c'est plus écolo de faire durer une chemise . Oui . Quand le col est usé d'un côté c'est plutôt facile de découdre la couture qui le relie au corps de la chemise ; de  retourner ledit col , et de le recoudre pour qu'on ne voie plus l'usure . Oui . Quand ça marche c'est facile . Oui . Oui . Oui .)
         Et puis du coup , et la pluie toujours dégoulinant sur la terrasse , je me suis mise à inspecter les métres et les métres de tissus que j'avais acquis au fil des ans , parce que je suis une piètre couturière de toutes façons et que je me disais qu'il était peut-être temps de laisser tomber ... j'ai fait trois énormes paquets que je donnerai à la déchetterie , il y a surement des couseuses que ça peut intéresser . Bon .
        La pluie tombait toujours ... je me suis attaquée au rangement de la chambre d'en bas . Trois grands tiroirs sous le lit , tous à demi-remplis ... le tiroir de gauche contenait les souvenirs d'une autre époque : cours  et notes prises  pendant ma formation de sophrologie caycédienne , aussi des pages et des pages de rêves notés , de sensations prises au cours des séances , et les hermétiques Revues de Sophrologie Caycédienne dont le vocabulaire , trop technique , m'a toujours révulsée ... Je jette . Bon . Je garde , par contre , quelques bouquins de sophro , et un des classeurs , non que ce qu'il y a dedans soit profondément différent des classeurs précédents ,mais j'en avais marre . Bon . Il y avait aussi des cassettes de visualisations que je pratiquais beaucoup quand j'étais malade , il y a vingt ans et plus ; des  tarots divers , idem ... ça j'ai gardé . Et je me suis servie des classeurs vides pour ranger mes fiches de yoga . Bon .
        J'ai attaqué le rangement de mon atelier , j'ai regardé en détail la pub pour un stage de trois jours proposé par une chercheuse spirituelle , un peu cher d'ailleurs , en me disant que si j'étais célibataire je le ferai bien ce stage .  En m'interrogeant , plutôt inquiéte , sur ma relation de couple avec quelqu'un que ce genre de pratique n'intéresse pas ... et en essayant de faire le point sur ce qui me reste de la formation de sophrologie  .
       La pluie tombait encore ... j'étais fatiguée , je me suis vautrée sur le canapé pour regarder la retransmission d'une émission d'Arte sur le Talmud . Très , très intéressant , je suis tombée amoureuse des talmudistes coupeurs de cheveux en dix-mille morceaux merveilleusement absurdes , tout en me demandant comment l'Etat d'Israël avait pu aboutir à une telle catastrophe là bas . (  Le reportage ignorait quasiment l'aspect biblique du Talmud , qui doit pourtant exister ; je n'ai pas un énorme respect intellectuel pour la Bible , suis assez Krishnamurtiste en ce qui concerne la  Bible et le Coran . )  Ensuite je me suis endormie quelques minutes  ;  j'ai repensé à un des tissus que j'allais jeter et j'ai eu un regret . Je me suis relevée , j'ai ressorti ma machine à coudre et je me suis attelée à la confection d'un petit gilet sans manches .. ça a du me prendre deux heures , le gilet est fini , je pourrai le mettre quand je fêterai  mes cent ans parce que  c'est pile poil le style adéquat . Super , super ! Décidément , il est temps que j'abandonne cet aspect là de moi-même ... finie la couture . Peut-être juste une robe d'été avec le tissu que Sylvie m'a rapporté des Antilles ... j'ai gardé deux trois métrages de coton imprimé qui font penser aux grandes vacances . 
      J'ai continué la journée , laquelle s'était insidieusement muée en soirée ,  en restant vissée devant Friends , pendant une séance pascale exceptionnelle qui devait bien durer trois heures ... avec beaucoup de plaisir , d'ailleurs . J'ai embrayé ensuite en revoyant L'aile ou la Cuisse , avec De Funés et Coluche , avec presque autant de plaisir .
      Cette nuit j'ai rêvé que j'offrais un Tee-shirt à John Lennon , qui était un de mes amis dans le rêve . J'avais rapporté le tee-shirt comme souvenir des Indes , mais en fait quand je le regardais il ressemblait à un des tee-shirts que je peignais autrefois , avec des verts Véronèse , des rouges corail ... par contre il était inachevé . Ceci dit , John Lennon me disait gentiment que mon Tee-shirt ne l'intéressait pas .

       Ouh là ! Qu'est-ce que j'ai quitté en cette journée de Pâques ? Je ne sais pas encore , mais quelque chose s'est passé ... En tout cas , je crois qu'il est temps que je prenne une journée ou deux pour faire le point , en dehors du cadre habituel et familial que j'ai tant de mal à équilibrer . Le mois passé en Inde commence à être un peu loin ; alors ce matin j'ai commencé à regarder les petites annonces de Soleil Levant ... on verra . Plein de choses me tentent , bien sur !

commentaires

le jardindhelene 13/04/2009 17:32

Si je dois faire la liste de tout ce que j'ai entrepris...sans persévérer...Broderie etc...je suis mal...Essayé longtemps de me persuader que si, je pouvais y arriver...
Vider ses placards pour se vider la tête , il faudrait que je m'y mette mais pour l'instant je la détourne la tête, devant le bazard...Pas prête, il faut croire...

panopteric 13/04/2009 13:19

l'Inde fait événement quand ça lui prend. Comme un enfant, peut-être. Etonnant ce dimanche de Pâques où moi aussi j'ai bouclé quelque chose, quelqu'autre nouveau. Sacré tisseuse !

corinne 13/04/2009 12:30

Toujours aussi délicates tes peintures. Je consulte ton blog souvent pour m'en régaler. Ah, ah, qu'apprend-je : tu vas jeter des tissus????? Coucou, je suis là et je patche beaucoup; si tu n'as pas commis l'irréparable, cela m'intéresse. Merci d'avance.