Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 08:13

... Grâce encore au portail d'accueil obligatoire d'Overblog ,  suis partie  ce matin à Istanbul ,  en suivant plusieurs chapitres d'un blog intitulé  " Du bretzel au simit "
http://dubretzelausimit..over-blog.com/  
   Bien écrit ( ouf ! pas trois fautes d'orthographe au centimètre carré comme souvent , je suis sacrément pédante mais ça me hérisse le poil ) ,  belles photos ... souvent je regarde juste la page d'accueil d'un blog , je lis un ou deux articles ,  puis  je laisse ....  Là , j'ai commencé par Istanbul ( je crois que le futur et terrifiant* déménagement de ma maman ici , donc à la campagne , va me laisser en manque de ville méridionale ; manque de  Nice ,  ma ville natale ....cette impression qu'on a dans la Vieille Ville ,  malgré qu'elle soit maintenant envahie de touristes et que les magasins de fringues franchisés remplacent les épiceries -boucheries -charcuteries , cette impression rassurante d'être enserré dans le giron des petites rues étroites et grouillantes  , qui sentent la saumure , les oignons frits et le moisi ... )  Puis j'ai continué ailleurs , au fil du blog : paysages de   collines ou montagnes , séches et pierreuses ,  églises et mosquées si anciennes ... enfin , la découverte de photos d'un village qui va être englouti sous les eaux d'un barrage , Hasankeyf ( article du 22 Décembre 2007) , les ruines fabuleuses d'un pont sur le Tigre que personne ne verra plus . Un pont noyé , ça me fout le cafard ... c'est tellement beau , les ponts .
     Chouette à regarder le cul sur sa chaise un Dimanche matin : j'avais été sévèrement agressée par un cinglé en Turquie quand j'avais vingt ans , que j'étais totalement et stupidement inconsciente des réactions provoquées par une petite occidentale rondelette et appétissante en robe trop courte ...  je suis retournée à Istanbul avec Philippe il y a une quinzaine d'années , par un printemps glacé et pluvieux , mais c'était chouette quand même ... je n'avais plus eu envie de retourner là bas depuis ma découverte de l'Inde . Pourtant , en lisant ce  blog là , je rêve ... je rêve ...


          * Terrifiant parce que la pensée me vient de  tout le travail supplémentaire que ça va me donner , j'en ai les dents qui claquent ;  terrifiant parce que  j'y pense maintenant où je trouve qu'il y a déjà tellement de travail pour régler le chapitre " décès de tata ." A cause de la tendance qu'a le mental de squeezer toutes ces tâches futures , qui seront à affronter au fil des jours ,  pour en faire un seul énorme importable gigantesque fardeau qui accablerait la seconde présente . Je le sais bien pourtant que ça sera jour après jour , instant après instant , et que , en plus , rien n'arrive forcément comme on le prévoit . Eh ben , les ornières mentales , ça sécurise beaucoup  en période d'ébranlement affectif ,mais c'est un peu bête aussi . Bouh ! en plus Philippe m'a promis de m'aider pour la paperasse , et je sais qu'il va le faire

commentaires

Hélène 17/05/2009 11:43

Je suis comme toi, au point que parfois l'idée que je m'en fais est plus lourde à porter que la réalité...Et j'ai beau savoir que rien ne se passe souvent comme on l'a prévu, c'est chaque fois pareil, je me gâche l'esprit des jours à l'avance...