Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 07:08

       Retour à la maison , après quelques jours de transition  bienvenus ,  entre le Kerala chaud et moustiqueux avec surement plus de trente-cinq à l'ombre ,  la  forêt luxuriante , la poussière rouge  - et Paris tout gris et propret ,  Paris où j'observe avec plaisir et étonnement  ( ils sont si sages et gentils !) ,  les deux pitchounets  qui grandissent ... deux bonnes représentations au théâtre : Un mariage , une pièce très chouette de Gogol , et Le Misanthrope ...  quelques détours par le musée d'Orsay , et même par les soldes de la rue Saint-Placide !   

       De ce dernier séjour en Inde , je rentre agacée ... contre ce paradis qu'on m'avait vanté , ce merveilleux  ashram de Swami Ramdas . Oui ,  je reviens  en rogne ; j'essaie de comprendre pourquoi : la raison en revient au chant , finalement . Ce chant indien que j'adore d'habitude , ce chant indien est divers et varié .  Autant les hymnes très anciens psalmodiés à Tiruvannamalai m'avaient fait traverser , littéralement , l'écorce terrestre pour m'attirer au centre de la terre , autant ceux d'Anandashram , par la façon qu'ils étaient chantés là bas , ne mettant en jeu que le tiers  supérieur du corps , m'ont semblé un genre de bavardage intarrissable  ... Enfin , je remercie encore le ciel que C., qui adore cet ashram ,  ait annulé au dernier moment son voyage : l'avoir comme compagne émerveillée aurait été , je crois bien ,  au dessus de mes forces et de ma politesse . Et puis , elle m'a permis de réussir ce  défi personnel que je mijotais depuis longtemps , de partir seule en Inde ...

 

 

 

P1110233.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

commentaires