Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 23:44

 

 

 

  P1120652

 

 

         Drôle de mettre en ligne les photos du chapitre précédent , alors que je m'apprête à partir avec mon petit piochon pour le potager d'ici ... histoire de semer quelques pieds supplémentaires de concombre " Le Généreux " ( quel nom magique ! ) ,car les escargots m'ont bouffé les premiers semés ... Ma visite d'hier à Kokopelli , pour me procurer un nouveau sachet de graines ainsi que des graines de coriandre , était tout aussi étonnante: j'avais oublié que c'était fermé le Vendredi et me suis naïvement émerveillée de pouvoir me garer tout à côté . Le magasin de Kokopelli est dans la zone commerciale d'Alès , et les permanents ont fait de leur mieux pour transformer l'entrée en un sympathique patio ou s'accumulent les pots de fleurs et de légumes  - tomates ,poivrons , ... ; dans le petit bout de terre gracieusement accordé par les architectes urbains de ce quartier ultrarécent , j'ai reconnu un superbe pied de bouillon blanc au milieu des coronilles maintenant fanées . Un gars aux vêtements souples et blanchâtres , genre coton bio ou paysan mexicain , était assis au milieu des pots et lisait , je crois - ou buvait-il une tasse de quelque chose ? je n'ai pas fait attention . Bref , je dis bonjour et je pousse la porte - Scogneugneu , quel ennui ! je pousse mais pas moyen , elle est fermée la porte . Ben zut ... je suis bien dans les bonnes heures d'ouverture ,mais Vendredi c'est Vendredi . Derrière mon dos j'entends : c'est fermé , soeur ... c'est Vendredi ... Bon , je fais demi-tour , et le gars me demande : tu voulais quoi ? j'explique ... c'est alors que le miracle se produit , il me dit : je vais t'ouvrir , c'est bête que tu doives repartir comme ça ... Nous pénétrons dans le saint des saints : dans une partie de l'immense pièce , des permanents de Kokopelli sont concentrés sur leurs ordinateurs ; dans l'autre , du sol au plafond , des milliers de petits sachets attendent les semeurs et semeuses enthousiastes ( et militants , je rappelle que l'association Kokopelli , qui oeuvre pour la préservation des semences et de l'humus , a encore quelques procés au cul avec des semenciers teigneux ... adhérez , adhérez ! ) Et voilà , j'ai bénéficié d'un traitement de faveur et suis repartie toute guillerette ... nantie d' un nouveau frère inconnu mais fort élégant .... et de deux petits sachets ... concombre , coriandre , à nous deux !

 

 

 

commentaires