Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 02:59

 

 

P1140485

 

 

 

 

 

 

           Le quotidien Cévenol me rattrape  .. depuis quinze jours que je suis rentrée ,   j'ai du en passer deux au lit avec la fièvre , trois autres avec une totale extinction de voix - ce qui ne m'était jamais arrivé , il parait que c'est un virus - quatre ou cinq autres encore à me traîner sans énergie enrhumée toussante déprimée ;  mon sas de décompression habituel chaque fois que je reviens de voyage dans un pays chaud , semble-t'il . Un " mauvais sort "  répétitif .. en voyage , je voléte partout à mon gré  ; après avoir vécu une vie de papillon , on n'a pas envie de se remettre à bêcher , à commencer le nettoyage d'automne du  jardin où la terre est lourde , pas envie de m'occuper de sa mère  , pas envie de faire le ménage et de ranger , pas envie d'aller voir la voisine qui a une sciatique , etc , etc ..   Mais si je peux vous en parler avec détachement , c'est que m'en voilà sortie .. et enthousiaste à l'idée de toutes les belles heures qui m'attendent ici . Eh oui ! Super , je vais pouvoir jardiner et nettoyer le jardin ; avant-hier j'ai fait les emplois du temps des auxiliaires de vie  , hier vérifié les comptes et fait les bulletins de paie  , j'ai pu passer aussi de bons moments avec maman ( la pauvre , elle se paie une infection urinaire , une de plus .. ) ; la maison reluit , un bouquet des derniers dahlias , zinnias et cosmos blancs rayonne doucement sur la petite table en demi-lune de l'entrée ... j'ai même commencé un tricot ...  etc , etc ... Et là , il est tard , ou tôt , Philippe ronflote , les chats ronronnent , Hermione sen dormant s'étire et soupire de satisfaction sur son canapé .

            Donc , depuis quinze jours que je suis rentrée et que je vous parle de ce que j'ai vu de la Crète , il a beaucoup plu ( c'est pas ça qui remonte le moral .. ). Je remercie le Ciel  et Philippe , car nous avons pu terminer la taille d'hiver du murier chez maman  avant toute cette pluie , sans avoir à faire à un monceau de feuilles larges et solides toutes dégoulinantes  ..   Tout est moite et humide ici  , ce qui n'est pas habituel . Le côté positif , c'est que les champignons s'épanouissent ;  hier de grandes chanterelles éclairaient le bois sombre comme de somptueuses fleurs  phosphorescentes , d'un jaune orangé si doux ..   Et je ne vous dis pas quel délice dans l'assiette , avec un peu de thym  .

 

 

 

       Mais bon , je voulais vous montrer un petit bout de Crète , une dernière fois : de ces plantes dont j'ai eu du mal à trouver le nom , qui abondent sur les pentes les plus sèches et rocailleuses , au dessus de la mer .  Leurs grandes tiges - si hautes que j'ai du prendre une photo en deux morceaux - s'ornent d'épis de petites fleurs blanches ; elles semblent pousser à partir d'un oignon ( j'ai un tout petit peu cherché à en emporter un pour le ramener ici , mais il n'avait pas trop envie de sortir de terre donc j'ai renoncé pour ne pas l'abîmer . Oh que je regrette , maintenant  ... )  Il semble que ça soit un genre d'Eremurus , appelé aussi Quenouille de Cléopâtre ou lis des steppes .Seulement , je ne comprends pas , tous les articles consultés me disent que ça fleurit au printemps ? Je suppose que l'été elles rentrent dans un anonymat protecteur .. pour refleurir quand la température devient plus clémente .  Un genre d'hibernation estivale , en somme .  

 

 

 

 

P1140483

 

 

 

 

 

  P1140484

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  P1140314

 

 

 

 

 

 

commentaires