Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 10:49

la salle d'attente

 

 

             Eh ben ...  J'étais sacrément de mauvais poil hier en allant chercher maman . Il faisait encore très beau ,  j'aurais  voulu  continuer à jardiner  . On avait rendez-vous à quatre heures ,  on arrive toujours avec cinq minutes d'avance , une bonne éducation ça ne se refait pas . La toubib avait du retard ; on a du se farcir une heure et quart d'attente , bercées (? ) par la radio graillonneuse que la secrétaire s'obstine à mettre en musique de fond . Une fois , il y a longtemps ,  je lui avais demandé  - de façon peut-être un tantinet agressive - si on était réellement obligé d'écouter ça . Elle m'avait rétorqué que " personne ne s'était jamais plaint " . Bon , alors , si tout le monde apprécie . Ou si personne ne se plaint .  Maman est tendance sourde donc elle n'entend rien . Je suppose que je souffre d'hyper acoustie , ou quelle que soit la façon dont on appelle ça .  

              Hier , je n'avais même pas suffisamment de tonus pour protester à nouveau contre  cette radio merdique  .. mais tout de même , une heure et quart de musique soupe obligatoire ,  entrecoupée de publicités débiles , dans une salle d'attente bondée ,  faut le faire . En face de nous , trois dames qui attendent depuis déjà longtemps .  Chacune d'entre elles arbore une paire  de chaussures noires bien cirées . A ma gauche , ma maman , presque élégante dans sa veste blanche qu'elle avait tricotée elle-même  il y a longtemps , semble enchantée de la sortie : elle adore cette toubib et ça la requinque chaque fois de la voir  . A ma droite , un couple de femmes , grand-mère pétulante d'une quarantaine d'années ,  et sa fifille quasi adolescente , toutes deux fausses blondes plutôt jolies , tenant dans leurs bras un bébé qui ne l'est pas encore ( fausse blonde ) car chauve , mais gigotant avec enthousiasme ; une fille,  parait-il . Ma maman est encore plus ravie , elle apprécie les bébés . Moi pas .  La grand-mère annonce fièrement que  le bébé est la dernière production de la famille  : sa fille , que je prenais à tort pour une ado , est déjà mère de cinq enfants . J'ai envie de leur demander  si elles ont déjà  entendu parler de contraception , je me retiens , là encore . A tort ,parce qu'à force de me retenir j'ai quasiment explosé en rentrant chez nous le soir à six heures et demie ,  quand Philippe ne m'a accueillie , en guise de formule de bienvenue ,  que par un sobre  " tu as donné à manger au chien ? " lancé du haut de l'escalier .

          Maman a été rassurée : juste un peu de colite . C'est en percevant son soulagement que je me suis rendu compte de l'intensité de son angoisse , qui ne s'était manifestée auparavant que par de méchantes critiques concernant la façon de cuisiner d'une de ses auxiliaires de vie .  La vie .... qui continue à rouler même avec de bizarres roues cabossées . La vie qu'on redoute de quitter ...  

 

 


commentaires

J
Qu'est-ce que tu m'as fait rire ! On aurait dit moi !!!
Répondre
P
<br /> <br /> Super ! C'est déjà ça ...<br /> <br /> <br /> <br />