Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 08:42

           Quelle journée hier ! Nous avions fini par prendre la décision d'abandonner la société " Ansemble " , qui fournit à maman des auxiliaire de vie , car l'un des employés , un gentil garçon hyper sérieux que maman apprécie beaucoup , est venu trouver maman Lundi matin pour lui dire qu'il arrêtait , motif :  Ansemble ne lui a pas payé , non seulement le mois de Juin mais le mois de Mai ... comme , personnellement , je leur fais toujours le chéque en avance le 1er de chaque mois et même le 30 du mois précédent ( je paie donc le 30 Avril ,  pour le mois de Mai ) j'ai trouvé ça assez choquant ; et comme ça fait le troisième probléme avec leurs employés qu'il y a depuis six mois , et que ce genre de valse est vraiment très éprouvant pour maman , j'ai envoyé une lettre recommandée pour dire qu'on arrêtait ( 2 mois de préavis , donc à partir du 1er Septembre ) . J'ai prévenu la directrice par téléphone , et j'ai été assez secouée d'apprendre que , malgré que maman ait été hospitalisée , puis en maison de convalescence , depuis un mois , et donc n'utilise que très peu d'heures de service , le contrat prévoit que je leur dois l'intégralité de la facture de Juin ...qu'ils avaient encaissé le 27 Mai .  Il nous semblait pourtant que ça n'est pas ce qui avait été convenu oralement au début du mois , en fait dans l'entretien qu'on avait eu,  la charmante directrice  nous avait laissés mariner dans l'ambiguité ... mais je respecte les textes . Par contre , ça parait dingue :  non seulement cette société fait payer maman pour des services qu'elle n'a pas eu ; mais en plus , pendant qu'elle paie , ils font travailler leurs employés ailleurs ( au noir ???? ) ... et donc ils se font payer pour ça ; et en outre ils rabiotent de manière extravagante sur la paie desdits employés ... génial , non ? le beurre et l'argent du beurre , comme dit N....

 

          Après des coups de téléphone houleux , donc , je me suis sentie hyperfatiguée le soir .. pas envie de faire la cuisine , on commande des pizzas . Super ! Mais fatigue et gourmandise se sont conjuguées et j'ai absorbé l'intégralité d' une 4 fromages deux fois grosse comme ma tête à la pâte mal cuite  , merveilleusement dégoulinante de matières grasses animales et de calories ... accompagnée d'une petite bouteille de Hoegarden pour faire descendre , tout à fait le genre de repas qui prépare à une bonne nuit de sommeil calme . Je me réveille vers les trois heures et demie , bien sur l'estomac lourd et la tête embrumée  ; je  monte l'escalier en trébuchant , environnée de ce qui semble une vingtaine de chats affectueux enroulés autour de chacune de mes chevilles , - ils se réveillent toujours dans ces cas là et demandent suavement que je les acccompagne pour un petit casse-dalle nocturne - sinon on miaule et on réveille Philippe ! - je redescends avec un chien frétillant doué du don d'ubiquité ,à la fois  en bas et en  haut de l'escalier , je la fais sortir et elle me dit que c'est une belle nuit ; certes c'est presque la pleine lune , mais de là à avoir envie de gambader sous les étoiles avec elle ... je la laisse en profiter toute seule .  Je me sers un verre d'eau pétillante et je me recouche ... pour réfléchir au rêve qui m'a réveillée :

 

 " Je visite la maison de Malchamps , et il y a , à la place du laitier ( dans la réalité cette maison est une ancienne fruitière , c'est à dire une ancienne coopérative laitière et le laitier était la pièce où l'on faisait le fromage , une pièce surajoutée au début du XX e siècle ) , une pièce avec des vestiges de fenêtres Renaissance ; je fais remarquer à la personne qui m'accompagne que c'était autrefois la chambre d'une jeune fille très raffinée ... et je lui dis , c'est drôle , il y a dans cette maison une pièce ( la cuisine où l'on mangeait ) qui est pour des paysans , et il y a aussi cette chambre pour une jeune fille très raffinée ..."

 

  Il me semble que Jung analyse amplement ( dans son autobiographie ,  je crois ) un rêve du même genre , qui préfigure l'apparition d'un nouvel aspect de soi . La chambre d'une jeune fille raffinée , il y a des siècles  ... Je n'ai jamais été une jeune fille  raffinée . Dans ce qui m'a tenu lieu d'adolescence , je me vivais comme un truc asexué et amorphe ( j'étais un peu rondelette  , maman me disait avec aigreur : tu vas devenir comme un pot à tabac , papa regardait à travers moi de préférence et mes soeurs ne m'épargnaient pas leurs bons mots ) . La jeune fille , pour moi , c'était ma soeur aînée , dans la robe de bal jaune paille , une robe vaporeuse de princesse aux yeux de la petite fille que j'étais , la robe que lui avait fait Tata Lili lorsqu'elle est partie à Paris pour terminer ses études . Moi aussi j'ai terminé mes études à Paris , mais je n'aurai jamais osé mettre une robe de bal , je me trouvais grotesque ... youpi !)

           Est -ce que je vais me comporter comme une jeune fille raffinée maintenant , alors ? c'est un peu décalé , non , à mon âge ! Remarque , est -ce que mon aspect de buveuse de bière est décalé , ou pas ? j'ai passé l'heure suivante à lire un livre sur le Zen avant de me rendormir , en chien de fusil pour ne pas déranger le chat qui s'est lové sur mon oreiller ...

 

 

P1050641.jpg

 

 

commentaires

luside 03/07/2010 22:37


Nathatlie m'a ôté les mots de la bouche. Françoise, il y a en toi raffinement, poésie et paysannerie. Ton amour du jardin, de la terre, des lettres et des arts. Tout ça se combien trés bien et me
semble trés compatible avec toi !


Prune Branchesetbosquets 05/07/2010 14:37



merci , merci , merci ! et  venant de toi , je  reçois  tout ce que tu dis comme super cadeau  !



nathalie 25/06/2010 11:58


jeune fille, peut etre pas, mais raffinée, tu l'es déjà ! avec le goût sûr pour la beauté et la bonté. ouvres les yeux !
Sur ce je saute dans la voiture pour Chamonix (non, pas un we de ski, un stage de yoga de la voix)
bises