Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 23:33

 

 

 

 

 

 

 

 

Chapitre 1999 :  souterraines , 1

 

            Philippe et moi possédons la même caractéristique un peu stupide : nous  nous souvenons rarement des noms de lieux . Si bien que nous avons déjà visité deux fois des endroits peu intéressants ,mais recommandés par le Guide Vert Michelin ( nos guides ont en général le même âge que n otre couple , une trentaine d'années , ou plus ... )  et ne nous en sommes aperçus qu'en arrivant sur place . Nous avons dormi deux fois dans un même hôtel cher et chichiteux , à quelques années d'intervalle ...  Et encore .. les souvenirs se mélangent , se confondent , ramifient , se transforment ..

           Progressant d'Est en Ouest pour revenir d'Oléron , nous  sommes , par hasard , passés par Aubeterre sur Dronne . Quel beau nom .. on nous promettait une  "église monolithe  du XI e siècle " .  En arrivant , nous avons reconnu un endroit visité il y a quelques années .. avec bonheur . Mais cette église , je l'aurais  plutôt qualifiée de troglodyte . Ou encore , souterraine .  A cette deuxième visite , l'émerveillement s'est renouvelé ; comme à Saint-Roman il y a quelques jours à peine , sentir  qu'on est  dans un lieu de pélerinage , quand bien même un peu abandonné maintenant par les pélerins ;  au profond de cette grotte  , sentir , ou imaginer ,  que des gens y ont prié , que les moines y ont sculpté un reliquaire de pierre , creusé des stalles , ou , tout  comme à Saint-Roman ,  leurs futures tombes dans le rocher , avec confiance à cause de leur confiance en la Vie et en Dieu .. m'a donné grandement confiance , justement .

          J'étais plongée dans un tel ravissement qu'entrée dans un  magasin d'artisanat d'art tout proche , j'ai laissé un petit sac me convaincre de l'adopter  .. communiant ainsi avec le bonheur de l'artisane quand elle l'a créé , j'en suis certaine  . Un si joli sac , de cuir noir et rouge , tellement optimiste ,  coquet et gai que je me demande bien si j'oserai sortir en sa compagnie ... je n'oublierai plus le nom d'Aubeterre .

 

 

 

 

commentaires