Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

27 décembre 2016 2 27 /12 /décembre /2016 07:03

 

 

 

 

 

Chapitre 2112 : amours-en-cage

 

 

 

 

 

             J'ai pris bien peu de photos ces temps-ci , ou tout au moins de photo qui me satisfasse  ... Je voulais envoyer à la jeune femme avec qui je corresponds , à l'ashram de Vrindavan  , une photo de saison ,  de fleurs ou de plantes - je n'en ai guère trouvé .Pourtant , les rosiers portent encore des roses émouvantes , tout en haut de leurs tiges sans feuilles ; cueillies , elles ne s'ouvrent pas toujours , et ne durent guère dans les pièces tièdes . Mais il reste  les amours-en-cage , en ratissant sous les rosiers j'en ai  trouvé quelques uns , cassés , égarés , quelquefois un peu froissés  - mais toujours aussi ravissants ...

             La vie , en ce moment , m'est douce et belle  -  euh , à part une minuscule dispute avec  Philippe , où j'ai soutenu mon point de vue avec conviction . D'ailleurs , j'avais raison !   ( bien sur ... ! ) il s'agissait , en fait , de reconnaître quelqu'un sur une photo de famille ... et la vérité a éclaté dés qu'on a enlevé la photo de l'album pour la retourner  . Ah oui , et une autre dispute dans le jardin - je ne sais même plus pourquoi , et lui non plus ... . Mais  chaque fois que j'enfile un manteau bien chaud et des chaussures chaudes pour sortir , chaque fois que je me couche le soir sur un lit confortable ( malgré les courbatures qui rendent mon corps quelquefois lourd et gauche ) , j'ai le cœur empli de gratitude . Ces dispositions angéliques me font totalement défaut  quand j'enfile des chaussettes : là , j'enrage et maudis ce chien débile jusqu'à la septième génération . Hermione fauche une chaussette en douce , pendant que je fais ma toilette , si j'ai eu le malheur de les oublier au pied du lit en me couchant le soir ; et va l'enterrer dans le jardin , ou dans la vigne des voisins . J'ai pris l'habitude de porter des chaussettes dépareillées , rien de grave , personne ne va inspecter mes pieds ; mais porter des chaussettes de coton trop courtes , en hiver , alors que j'en avais acheté trois paires en laine douce il y a deux mois , me délectant de leur confort , et qu'il ne m'en reste maintenant  plus qu'une  : ça me fiche en rogne .

           Nous avons eu , pourtant ,  quelques inquiétudes pour sa santé , à Hermione : hier ,  pendant que nous mangions , elle a été prise d'une crise d'éternuements terrifiants , qui a bien duré dix minutes . Ma cousine a suggéré , avec angoisse, de la conduire rapidement chez le vétérinaire - jusqu'à ce que je découvre avec horreur  que notre pauv'chien malheureux  s'était installée sur son coussin en mâchouillant quelque chose , que le coussin en question était constellé de miettes , et que l'assiette de biscuits salés feuilletés au fromage , négligemment laissée par les humains sur la table basse , était quasiment vide ... La fin des biscuits s'est trouvée , étrangement ,  coïncider avec la fin des éternuements  .

      Allons , encore aujourd'hui je vais pouvoir jardiner , et m'en réjouis .Ces heures avant l'aube sont magnifiques ; je vois le bas du  ciel se teinter d'orange tout doux tout beau , et les branches du grand cédre s'agitent ; le mistral va nous concocter une belle journée claire et froide ...

            

         

commentaires