Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

15 avril 2017 6 15 /04 /avril /2017 11:11
Chapitre 2164 : Be Nothing , mon chemin confortable ...

 

         Et donc , finalement , j'ai pu assister , pendant cinq jours  , au satsang de Mooji . Ce pourquoi j'étais venue si loin ... On arrivait tôt , c'était super bien organisé -  deux ou trois mille personnes à faire rentrer tranquillement , en silence , en s'intériorisant ...  dans un genre de grand hall . Auparavant , je m'étais offert le cadeau dun petit quart d'heure de marche sur le bord du Gange , me régalant du spectacle , des ombres et des lumières du matin ..

      Un satsang , c'est un moment ( deux heures , en gros )   où un guide spirituel répond aux questions des cheminants .   Je vous ai dit que j'avais été émerveillée par la qualité , la profondeur des réponses de Mooji , par sa patience , par son amitié ... J'ai pu faire miennes nombre de questions , la plupart , en fait . Je n'en ai pas posé moi-même , je découvrais , ou encore , de vieilles peurs m'en empêchaient  ... Au début , je me sentais , seulement ,  extrêmement heureuse d'être là ; mais , à un détour du chemin , certains très vieux démons m'attendaient , sous forme d'émotions très fortes ( désespoir intense , accablement , envie de mourir   ) dont je peux , certes , trouver les racines dans l'enfance  , je les avais déjà connues . Comme j'ai déjà fait un bout de chemin en étant bien accompagnée ( à l'époque où j'étais malade et fréquentais l'ashram d'Arnaud Desjardins ),  je savais bien , dans un coin de ma tête ,  qu'il ne s'agissait là que d'émotions passagères , terrifiants gardiens du seuil , mais qui me quitteraient un jour .

     Mais ça été dur , aussi , quand j'étais dans cet état d'esprit déprimé et autodestructeur  , presque entièrement noyée  - sauf , comme je vous le disais , dans un endroit  que je ressentais comme un tout petit coin de mon cerveau .

      Bien après , à mon retour en France , plein de moments heureux ,  j'ai eu , dans un demi-sommeil , un trop bref aperçu ( a glimpse , disent les anglais ) de la réalité . La sensation que toutes mes idées , toutes mes pensées , toutes mes émotions , mais vraiment tout , tout , tout ce que je "savais" de moi , des autres ... ou plutôt toutes les idées et même les perceptions que j'ai de " moi " , des " autres "étaient là comme des tourbillons , des nuées , autour d'un centre , qui était vraiment moi . Le tout dans une espèce de brume très douce ,  gris-perle ... Bien sur , ça n'est peut-être qu'un autre état de conscience .

      Ou pas .

      Ou pas !  Je réécoute les retranscriptions de ces satsangs ;  Mooji insiste pour que nous fassions honneur à ce que nous avons découvert . ( Honour your discovery ) . Mais  c'est assez pénible , pour le moment ; une lutte  . Pourtant , ça vaut le coup ... de ne pas rester dans un mensonge permanent ?  Comme en Mathématiques . Si vous savez que 2 +2 ça fait 4 et pas 11 ou 200 comme vous l'avez toujours cru -  bien sur , ça vaut le coup de se souvenir chaque fois que ça fait 4 , même si les vieilles illusions remontent fréquemment à la surface . Si " je" ne suis " rien " , ça vaut le coup de s'en souvenir chaque fois  ...  Mooji a un ashram au Portugal , j'ai un peu honte de  vous confier que ça ne me tente pas d'aller là bas ... à cause du paysage , que j'ai vu sur les photos , et qui me rappelle un peu trop l'arrière pays de Nice , où j'ai passé mon enfance .  Euh , j'ai confiance que la Vie  va me conduire sur le bon chemin .  Surtout que ce genre d'éveil partiel , ça m'est déjà arrivé , et ça change , ça s'affine , ça se modifie ... Qu'est-ce qui me permet de dire que c'est un éveil ?

        Donc , à Rishikesh , l'année prochaine .. si tout va bien ... mais je resterai plus longtemps !  

 

 

 

 

Chapitre 2164 : Be Nothing , mon chemin confortable ...

commentaires