Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

15 avril 2017 6 15 /04 /avril /2017 17:46
Chapitre 2165 : Langures & Cie

 

            Il y avait , comme toujours à Rishikesh , des singes ... les plus beaux sont les langurs , avec leur petit visage noir de lutins , au sein d'un pelage argent ... Ils sont plus grands , et on en voit moins , que les autres singes , des macaques  au visage et cul rouge flashy ... De tous les singes , je ne m'approche qu'avec prudence et même méfiance , pour quelques mésaventures du genre , sac arraché , paquet qu'on tient à  la main volé , une sandale rouge ( une seule ! ) dérobée sur un balcon à Vrindavan , etc ...  Pourtant , de m'être inclinée devant l'autel d'Hanuman à Rishikesh , d'avoir réfléchi sur le symbolisme de ce Dieu-singe , d'avoir lu certains souvenirs sur Neem Karoli Baba qui font que certains considérent ce saint comme une incarnation de Hanuman ( et pourquoi pas ? ) , j'en était venue à les considérer avec plus d'amitié  , à leur lancer des morceaux de biscuits comme je fais pour les chiens errants , si délicats , eux . Et qui n'aiment pas les singes , d'ailleurs .

           Mais un jour , ça a été le pompon ! Je méditais  toujours   avant le lever du soleil , la porte donnant sur le balcon grande ouverte , seule façon d'avoir de l'air et de la lumière . Puis , je prenais une douche ... Or , un matin , sortant de la salle de bains  fraîche , propre et gaie , d'excellente humeur mais dans le plus simple appareil  , qu'est-ce que je vois sur la table basse de la chambre , en train de fourrager dans mes papiers ?

         Un singe .

        Un singe , pas immense , pas énorme , mais baléze quand même ; et je sais par expérience que les singes sont costauds , et bien plus forts que moi , quand ils veulent . Un mâle , vu la taille  .  Bon , mais je ne voulais pas  qu'il mette la zone dans ma chambre ;  je lui ai dit : Pschhhttttttttt ! Va t'en !  -

           Imaginant qu'il obéirait ...

           Bernique ! Il m'a regardée les yeux dans les yeux ; ce que je lui avais dit , ou la façon dont je l'avais dit , ne lui avait pas plu ; il m'a fait :  ksssssssssshhhhhhhhhh ! en me montrant les dents , de façon très désagréable ; et il n'avait pas l'air sympathique du tout . Et il n'avait pas du tout envie de partir .

            Je n'avais à la main que ma serviette  humide ;  je la lui ai lancée , pensant que ça lui ferait peur . Allons donc ! Il a attrapé la serviette d'une main , a sauté sur le bureau , puis a commencé sans façon à faire le tri de ceux de mes vêtements et de mes livres qui lui plaisaient ...

          J'ai eu le temps de me demander Nom de Dieu qu'est-ce que je suis censée faire , complétement à poil , le singe est entre moi et mes vêtements ,  je n'allais pas courir dans le couloir pour hurler à l'aide , tout de même ; comment ça , tu as peur d'un singe , tu es six fois plus grande que lui ...

             Tout à coup , je me suis souvenue qu'à Vrindavan les singes avaient peur de ce qui ressemblent à un bâton . Je n'avais pas de bâton ,   j'ai attrapé la bouteille d'eau grand modèle , à moitié pleine , heureusement à ma portée ;  et l'ai brandie sauvagement ...

        D'un bond , il était déjà sur le balcon , sur le mur , sur le toit d'en face ...

 

 

 

Chapitre 2165 : Langures & Cie

commentaires