Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

10 février 2018 6 10 /02 /février /2018 08:39

 

 

        Après une nuit surprenante , dans l'hôtel de style colonial  où nous bénéficiions d' une grande  chambre ancienne au plafond haut -  l'on y grelottait , la couette était confortable et fort bienvenue ... Je me sentais dans les meilleures dispositions thééphiles . Et j'espérais pouvoir , enfin ! m'immerger dans ces plantations de thé ... A quelques kilométres de notre hôtel s'annonçait  une - comment dit-on ? une usine ? une distillerie ? une fabrique ? Bref , un truc qui se visitait et où l'on voyait à la suite de quelle mutation les jolis buissons verts s'invitent gracieusement dans votre théière matinale bienfaisante  ...

           Monsieur Ramu , le chauffeur de la voiture  ( eh oui , pour moi , il n'est pas question qu'un occidental conduise en Inde ! )  ,avait ,  comme il est d'usage  ,dormi dans le véhicule .  Il avait le même âge que moi  ; sympa , il conduisait bien pépère au début du périple ; puis ,  de plus en plus vite ensuite ... Je me suis demandé comment il conduisait quand il était jeune . Enfin , il  était déjà venu dans le coin , et était donc prévenu contre le froid . Pourtant , il  n'avait , tout comme nous , pas emporté assez de lainages , et s'est plaint d'avoir fort mal et peu dormi ... il parait qu'il avait fait tourner le moteur pour se réchauffer ... Il avait donc tout à fait envie de conduire , de nous conduire ; et il a été , au début ,  difficile de le persuader de nous laisser marcher . Enfin , on est arrivés , au bout d'une dizaine de minutes , aux champs de thé entourant l'usine - et là , j'ai commencé à apprécier . 

       

        

Chapitre 2261 : du thé , enfin !

 

         Il n'y avait personne dans les champs ... Pourquoi ? C'était Pongal . Pour Pongal , la fête de la première récolte du riz , tout le monde est en vacances au Tamil Nadu , pour quelques jours ;  et , apparemment , au Kerala aussi ... Je n'avais pas prévu le fait , qui devait s'avérer un peu fatigant par la suite . Surtout , surtout ,  ne prévoyez jamais de visiter les endroits touristiques pendant les vacances de Pongal ... mais l'usine tournait quand même . Un aimable  guide  nous a fait faire le tour des lieux , nous a expliqué les différentes salles ... Rien de très original , mais  l'odeur des feuilles séchées  , l'odeur du thé , omniprésente , intense , enivrante ,  me faisait tourner la tête . L'extase absolue ,  pour une droguée de longue date ... Je lui ai donné un pourboire excessif , puis me suis complue dans le magasin d'usine , dégustant plusieurs petits verres , achetant sans réfléchir à la contenance limitée des valises ... je trouvais tout excessivement beau ; jusqu'au chien du logis ! Bien sur .

 

 

 

Chapitre 2261 : du thé , enfin !
Chapitre 2261 : du thé , enfin !

commentaires