Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

6 mai 2018 7 06 /05 /mai /2018 07:36

 

 

       Hier après-midi ,  je plantais les sucrines ( je crois que c'est les mêmes salades qu'on  appelle des rougettes  ailleurs : des petites laitues plutôt pommées , dont les feuilles sont pleines de tonus ) .  Je suis terriblement gourmande de salade , mais de bonne salade , sans le goût d'eau qu'on lui trouve quand on l' achète à des maraîchers qui  arrosent de trop  . Je n'étais pas tellement à l'aise  : le temps était devenu   , tout d'un coup , beaucoup plus chaud et orageux . Ensuite , il est tombé trois gouttes de pluie , vers les six heures ... pas plus . Mais la fraîcheur était revenue .

       La nuit , avec la douceur de l'air , j'ai à nouveau ouvert en grand la fenêtre de la chambre ; j'ai été étonnée  de la quantité d'oiseaux qu'on entendait . Non pas les oiseaux nocturnes , mes préférés : ceux-là ,  je n'ai entendu que deux fois , il y a trois semaines : un couple de hulottes , et le petit-duc . Et plus de nocturnes depuis ; mais c'est parce qu'il a fait froid à nouveau , et que j'ai fermé la fenêtre la nuit . Hier soir , vers les minuit  , il y avait un oiseau qui pépiait , ou chantait , façon diurne , assez suivie et  très variée . Je me suis dit que c'était peut-être un rossignol , dont je ne connais pas le chant , et j'ai repensé à la réplique de Charles Boyer dans Cluny Brown ( La folle ingénue ) , quand son impeccable hôtesse anglaise  , assez coincée , lui dit avec enthousiasme , en lui indiquant sa chambre  : " et il y a un rossignol sous votre fenêtre ! " et qu'il répond : " Oh , mais il ne fallait pas vous donner cette peine ! " - réplique qui tombe complétement à plat  . J'adore ce film ...

       Bref ...  ce matin , c'était le coucou . Qui chante dans la forêt , dans la colline au dessus . Lui , je l'ai écouté avec joie , depuis le balcon de l'Ouest ; en contemplant , également avec joie , les iris couleur pastel , jaune lumineux et bleu -bleu ( les pétales du  haut sont bleu ciel léger , le bas indigo ) , en contrebas . Comme je regrette  , le temps des iris dure si peu ...  

       Je suis descendue faire un tour  au jardin , vérifier que les escargots n'avaient pas fait une ventrée des salades plantées hier soir  : on entendait des tas  d'autres oiseaux ; peut-être les mêmes  que la nuit dernière .   Plein, plein , plein ...  Finalement , je ne sais pas si j'aime tant que ça , d' entendre les oiseaux pépier . Les médias ont annoncé que leur quantité a baissé , en France ... Si bien que , par souci écologique , cette année  , j'ai insisté pour qu'on ne fasse  que des tontes partielles du pré - en traçant  des chemins d'herbe  avec la tondeuse . On verra bien si je me fais davantage piquer par tous les moustiques de la création ...

      Et pendant que j'essayais de méditer  .. Miséricorde , le pépiement , mental cette fois , se précipitait , également intense , et gazouillait , gazouillait , gazouillait ... et , bien entendu  , ça m'agaçait un tantinet  . Contrecoup du fait que j'ai recommencé à écouter des vidéos de Mooji ? De la dernière , intitulée "  Invitation to Freedom " - " Invitation à la Liberté " - je n'ai pourtant été capable d'écouter , de m'immerger dedans , que jusqu'à la moitié - tant cette invitation au Vide était intense . Je recommencerai ce soir ... 

 

        

Chapitre 2326 : pépiements

commentaires

S
Coucou Françoise ... A propos d'oiseaux , un très bon site avec toutes les infos ( chants etc... ) sur tous les oiseaux ...
Gros bisous ,
http://www.oiseaux.net/oiseaux/pinson.des.arbres.html
Répondre
P
Oui , je connais ce site , et tu as raison , il est génial ! je vais essayer de trouver quel est l'oiseau ( nocturne ) qui pépie sans arrêt , même la nuit , comme si on était en plein jour ! à moins que tu n'aies une idée avec le " pinson des arbres " ???? Bises F