Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

2 avril 2020 4 02 /04 /avril /2020 07:59

.

 

              Hier soir , j'ai un peu craqué ... privée de mes  béquilles habituelles : le jardinage , à cause d'un gigantesque pansement que je me suis fait à la main gauche - ayant miraculeusement retrouvé au fond des cartons où je range la pharmacopée de grands morceaux de tulle gras , sous enveloppe stérile -  et de la résolution de ne pas toucher la terre ce jour là . D'ailleurs , ça a l'air , du coup , de commencer à cicatriser . Il est trop tôt pour que je sache si ça va cicatriser normalement , ou comme un épithélioma - en attendant , je peux toujours travailler à être suffisamment libérée de la peur ! Pauvre Philippe , je l'ai presque agressé parce qu'il a demandé , d'un ton innocent  , si je faisais à manger le soir .  Il s'est fait une omelette , pour lui tout seul ... toujours cool ... Lui . Et il m'en aurait fait pour moi , bien sur , mais je n'en voulais pas . Ha !

                   Une autre béquille , c'est de faire un grand nettoyage de la maison , avec serpillière et plein de savon noir qui sent bon - supprimée aussi ! je vais pas me mouiller la main !  ( non , je n'ai pas de gants en caoutchouc dans la maison )

             Et troisième béquille , partir en ville , ou sur internet , pour faire du shopping - ben , zut alors !

            Et donc , j'étais partie pour une bonne nuit , lovée dans le nid de la déprime et du découragement . Ça a été une nuit intéressante : j'ai l'impression que même dans mon sommeil ces deux là m'ont tenu compagnie tout au long , assis sur mon estomac et mon plexus ,  accompagnés , pour faire bonne mesure ,  d'un reliquat de peur de l'autre nuit ...  et j'ai terminé ce matin par une méditation déprimée . Super ! On n'a que ça à faire ... Ah , ben non , je peux encore faire des choses : hier soir , j'ai cousu un nouveau masque , mieux adapté à ma forme de tête ;  me suis trompée dans la confection , en ai presque pleuré ,  ai rattrapé mon erreur  à peu près , puis l'ai doté d'un petit rang de croquet blanc tout à fait coquet - et - il ne me reste plus qu'à en  faire un autre , sans me gourer cette fois .

         Bah ... et puis ,  je peux encore gratouiller au jardin , de la main droite ; et peindre , certainement ... et pérorer sur l'ordi , absolument ! En plus , il fait beau ... qu'est-ce que j'aurais envie de repiquer les tomates ! mais là , il faut les deux mains . Semer les haricots , peut-être ?

 

.

Chapitre 2614 : la vie au monastère (2)

commentaires