Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

24 mai 2020 7 24 /05 /mai /2020 21:47

     .

 

          Le temps qui court est propice à la floraison , qui réjouit l’œil ,   des pommes de terre et des tomates .Il  semble , moins agréablement ,  que ça soit aussi celle des petits chefs et abus d'autorité en tous genres , et ça me laisse une impression bien désagréable .  

           L'autre jour , je me suis disputée vivement avec l'un d'eux , un vigile engagé par la Poste pour surveiller l'interminable file d'attente avant d'atteindre le Bureau , parce que , sous prétexte qu'il portait un masque ( dont il faisait  avantageusement claqueter du doigt  l'élastique , comme un gigolo aurait fait claqueter l'élastique de son slip de bain ) il  ne respectait aucunement la distance minimum qui le séparait de moi : du haut de son mètre quatre-vingt et quelques , il passait négligemment  son bras par dessus ma tête  , sans s'excuser le moins du monde ,  pour saisir une paperasse en haut de l'étagère vissée contre le mur . Faut dire que les quarante minutes d'attente en plein cagnard devant le Bureau m'avaient un tantinet agacée ...   La Poste  a fermé l'un des deux bureaux au moment du confinement , celui qui est le plus proche de notre maison , et ne l'a pas rouvert depuis ; une affichette dit seulement qu'il y a du personnel  malade   . Plutôt que de remplacer ledit personnel , on a engagé un vigile  pour veiller sur la discipline dans la  file d'attente  .  Il y aurait un foyer de coronavirus au village ? il me semble pourtant que ça se saurait ... 

        Bon ,  dans mon cas , c'était pas trop grave  . Or , je viens de regarder la vidéo  , tout à fait choquante , de l'arrestation d'une très jeune femme ; sur un petit marché, à  Aubenas . Quelqu'un a filmé la  scène ...  C'est une petite jeune femme ,   en tenue d'été décontractée , short et ti-shirt orange ... Elle  proteste ,  verbalement , vivement ,  contre , parait-il , l'arrestation par les flics de quelqu'un qui ne porte pas de masque ( par arrêté municipal , le port du masque était obligatoire sur ce marché ce jour là  ) . Le flic , un costaud à cheveux gris , deux fois plus grand  qu'elle  ,   en a marre tout à coup de l'entendre - il  la pousse soudain  en arrière , d'une bourrade ; puis d'une deuxième au niveau du sternum  . Elle recule d'un bond , mais continue à protester , à argumenter - il la suit ,  la pousse à nouveau ...  elle proteste encore , puis ,  pour se défendre  , essaie de repousser le flic  ... du coup , voilà deux autres flics  , tous deux aussi grands et costauds que le premier  ,  comme alléchés par l'incident , qui la poursuivent , entre les parasols des petits marchands de primeurs et de produits du pays , veulent se saisir d'elle . Elle se débat, se laisse tomber à terre - ils la saisissent , lui tordant les bras ,  elle se débat encore , etc ... Un quatrième flic vient en renfort -  lui n'a pas de masque , d'ailleurs ! lui , ou un autre ,  la saisit par la tête - elle , paniquée , appelle à l'aide les spectateurs et clients du marché  , gigote , essaie de se débattre ... Certaines personnes l'aident activement , d'autres protestent seulement ... Les quolibets pleuvent  .  Un cinquième flic arrive - splendide , celui-là  un vrai charolais , un quintal au bas mot , le bidon  prêt à faire exploser  son gilet marqué POLICE ; faut bien toute cette masse pour résister contre le mètre soixante de la gamine  ;  le flic sans masque s'éloigne discrètement  ...  à eux tous , ils arrivent à emporter la récalcitrante  dans la voiture de flics ... Tiens , moi je croyais , innocemment ,qu'avant d'embarquer quelqu'un manu militari  , il fallait que l'autorité lui demande ses papiers . On dirait que ça n'est plus d'actualité .

          Il parait que l'un des flics a maintenant deux jours d'arrêt de travail : parce que la petite l'aurait mordu ( on la  voit se débattre dans la voiture ). On entend un homme crier aux flics " Sous Vichy , vous auriez été bien ! " . Je ne suis pas loin de le croire .

 

.

 

commentaires