Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

4 mai 2007 5 04 /05 /mai /2007 08:51

Hier il a plu toute la journée ;avant de me mettre à peindre  j'ai retrouvé en faisant un vague , très vague , essai de rangement de mon atelier ( les strates de papiers plus ou moins urgents que j'ai posées par terre s'accumulent autour des bureaux ... et la marée monte ... ) un petit livre de citations de Ramana Maharshi acheté à Tiruvannamalai cet hiver ( je suis assez vaine pour tirer satisfaction de ce  que je peux maintenant prononcer assez rapidement "Tiruvannamalai" sans bégayer ). Mes essais de rangement se sont arrêté là , car la première citation m'a ravie :

        

Doership pertains to the body ; but you are not the body , so you are not the doer.

   Man is moved by another Power but he thinks he moves himself. He should make no effort either to work or to renounce work. Such effort is itself  bondage .

 

  ce que je vais essayer de traduire :

       

" le fait d'agir est du domaine du corps ; mais vous n'êtes pas le corps , si bien que ce n'est pas vous qui agissez .

  L'être humain est agi par un autre Pouvoir mais il pense qu'il agit par lui-même . Il ne devrait faire ni effort pour travailler ni effort pour renoncer à travailler ."

 wow ! quand je lis ça , je me sens pour un instant , rien qu'un instant , portée sur le courant de la pensée du Maharshi , libre et légère et délivrée de tout un tas de culpabilités ... 

  à cause de la pluie et du froid revenu j'ai peint hier presque toute la journée , en mélangeant jaune d'oeuf et vinaigre d'alcool à mes aquarelles ; ce qui donne , comme je l'ai dit , une tonalité très chaude aux couleurs . Par contre il faut du papier très résistant pour ce genre de technique , je trouve , parce que j'apprécie de pouvoir revenir et revenir sur une zone de couleur jusqu'à ce que les stries laissées par le pinceau soient à peu près comme je veux ;pour ça,  je n' avais que des feuilles d'un format relativement grand ,coupées en deux ça faisait trop petit ,  et puis les peintures ( une terminée , une deuxième bien commencée , une autre où je n'ai fait que le fond )m'ont donné énormément de mal pour démarrer . Voilà  la première , un peu victorienne ,( mais je pensais aussi à "Alice" de Woody Allen tout en peignant , un film que j'aimerais revoir) sur la reproduction le regard d'Alice ne se voit pas beaucoup , c'est un peu plus le cas sur l'original .

P1000448.JPG

 et puis j'ai toujours l'impression quand j'ai terminé une peinture qui me plait que ça n'est pas moi qui l'ai fait ; naturellement le " moi" qui peint est presque absent , toute ma conscience est alors au service de ce qui se passe entre le pinceau et la feuille ; par contre le moi qui jacasse là présentement et ne s'en lasse pas , n'est plus celui qui peint bien sur . En outre ça m'arrive de regarder ,  ne serait-ce que quelques minutes ou quelques secondes , une oeuvre d'un autre artiste , avec plaisir , et quelques années après je vois avec surprise ressurgir dans une de mes propres peintures , lesquelles sont faites dans un état plutôt méditatif , des éléments que mon oeil a enregistré inconsciemment . Par exemple je me suis rendue compte il y a quelques jours en lisant un chouette petit livre sur un peintre chinois ,Bada Shan Ren , ( " la mer d'encre ", de Richard Weihe   , c'est chez Philippe Picquier , le style me parait un peu succinct mais c'est une traduction de l'allemand , ceci dit ) je me suis donc rendue compte que le poisson qui apparait dans ma peinture du chapitre 10 ( "l'amour , l'amour , l'amour " ) vient en fait d'un croquis de poisson de Shan Ren , j'avais du en voir une repro quelque part ... par contre , je ne l'avais jamais dessiné volontairement ; quand je vais dans un musée je fais toujours plein de croquis , en général de visages ou d'attitudes ou de chapeaux ou de vêtements( ah ! les chapeaux rouges des dames coquines  de Cranach ... ) , mes préférés étant les peintres flamands ...  

j'ai fait il y a un ou deux ans une peinture que je garde dans mon atelier pour me remonter le moral , " la Vasque" , il y a les deux " moi" , là , le " moi" qui peint et qui est pour moi à demi folle , ou à demi inconsciente  , et le " moi" plus intellectuel ,plus apte à gérer le quotidien,  mais aussi hélas avide ( la dame en bleu ;  c'est elle qui cause et qui organise des expositions !

P1000447.JPG  

 

 

 

 

" Doership pertains to the body; but you are not the body, so you are not the doer.

   Man is moved by another Power but he thinks he moves himself. He should make no effort either to work or to renounce work. Such effort is itself a bondage ."

  ( je me demande bien comment la citation , que j'avais recopiée en début de page , s'est retrouvée là ; bon , on va en profiter deux fois ! ça fait du bien !)

commentaires