Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 09:27

             Petit voyage , donc ... je rentre fatiguée et de plus en plus grippeuse , si l'on cherche des raisons objectives on peut dire que c'est du aux changements bizarres de températures et à mon imprévoyance qui m'avait fait n'emporter aucun pull véritablement chaud ... Quand aux autres raisons , qui donc  peut envisager   de se fourrer la tête sous la couette comme unique et intelligent reméde  aux petites obligations et tracas de la reprise de la vie quotidienne ici ? Faire les comptes pour les auxiliaires de vie , reprendre les emplois du temps parce que Nordine est irrégulier et s'est fait remplacer à mon insu , lire mon courrier , faire les comptes ... Trop lourd , trop lourd ... Même l'idée de reprendre Vivaldi avant la répétition de Lundi , est une fatigue insurmontable pour l'instant .

              Donc , fatiguée ( mais j'ai nettoyé les mauvaises herbes au potager la première journée de notre retour, profitant de la pluie qui a rendu la terre douce ,  et il en est pimpant comme jamais ) , grippeuse et toussante ( mais je suis rentrée de Paris avec une provision d'une dizaine de kilos de livres nouveaux qui me tendent les bras pour quelques matinées flemmardes au lit : je rentre en transes chaque fois que j'accéde au deuxième étage chez Gibert , et vous savez pourquoi ? ils mélangent livres neufs et livres d'occase , ce qui fait que j'ai l'impression de faire des économies , et que j'achéte davantage ... écureuil inquiet   saisi d'une crise d' avidité et d' enthousiasme...)

                Et une autre provision  , provision de moments  :  le château de Chambord  , d'un blanc déchirant et gai sur fond de ciel d'orage , avec sur le toit sa forêt fantastique de cheminées Renaissance ; la colonne vertébrale de son escalier à double révolution qui fait echo dans mon propre corps , m'invitant à  me tenir tout simplement bien droite sur la terre ;  d'autres chateaux de contes de fée , tout petits et très jolis ,   avec des rosiers pourpres ou panachés  merveilleux , et inconnus ,  proposant leur odeur enivrante et leurs pétales frais mouillés ; le jardin de Villandry avec ses damiers de fleurs , de salades et de choux bien rangés , où j'ai toujours envie de mettre en scéne la partie de croquet de la Reine Rouge ( au fait , j'ai adoré l'Alice de Tim Burton , et vous ? ) ; un tilleul tout bourdonnant d'abeilles ; un petit garçon ,  incroyablement grandi en six mois , qui, avec son grand-père ,  fait voguer un bateau à voiles sur le bassin du jardin du Luxembourg ; un tableau de canotiers de Caillebotte ( malheur ! quelle foule dans les petites pièces de l'exposition , quelle chaleur , quelle queue ... on était partis de chez nous si fatigués qu'on n'avait guère préparé notre séjour ...) : deux garçons qu'on voit de dos , assis à ramer dans leurs canots , ils ont d'épaisses nuques roses qui , Dieu sait pourquoi , m'enthousiasment ; des balades avec les pieds douloureux et le coeur gai , comme souvent , le long de la Seine , avec cette lumière d'Ile de France que je ne retrouve jamais ailleurs ,  ces nuages nombreux qui font chatoyer la lumière au lieu de l'abattre ...

 

 

 

 

P1090709

 

commentaires

L
<br /> Eh bien pour quelqu'un de fatigué, tu parles encore trés bien de la lumière ; oui, celle d'ici m'écrase aussi et j'avoue me régaler des cette semaine pluvieuse où (pendant que tu étais à Paris),<br /> quelques ambiances mordorées on fait reluire mon coeur en embrasant le ciel...<br /> Je t'embrasse (virtuellement mais sincèrement !)<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> enfin rentrés!!!<br /> tu me manquais...<br /> ici ns sommes ds les pbs de santé, père et fils<br /> bon ,ayons des pensées positives...<br /> bises<br /> <br /> <br />
Répondre