Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 07:59

         Vous avez du remarquer , comme moi , la place privilégiée qu'occupe la rivière dans la littérature anglaise - enfin dans ma littérature anglaise préférée , celle du XXe siècle et de la  fin  XIXe  . Bien sur , il y a eu l'inoubliable Trois hommes dans un bateau , mais aussi The wind in the willows pour les enfants ,    les baignades estivales  dans Rosamond Lehman , le côté mystique de la rivière  dans Elizabeth Goudge .. pour terminer avec Virginia Woolf , la pauvre . Et même en nos temps pollués , j'ai vu , de mes yeux vu , les gamins barboter bruyamment sous les yeux de leurs parents dans l'Avon à Bradford .

          Pas de bains pour nous cette année , ni même de canotage parce que nous n'avons pas trouvé tout de suite l'établissement qui louait des barques ; mais la balade  en suivant le sentier le long de la Stour était magique , rien n'y manquait : ni les saules creux , ni le moulin , ni l'apparition d'une famille de cygnes tous pleins de dignité , y compris les oisons aussi gros que leurs parents .

 

 

 

 

 

P1100335.JPG

 

 

 

 

P1100344.JPG

 

 

 

P1100347.JPG

 

 

 

 

 P1100349.JPG

 

 

 

P1100351.JPG

 

 

 

 

 

 

commentaires

luside 10/10/2011 21:36


Cela semble un régal effectivement et tu saisis à merveille la douce luminosité du paysage.