Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 08:45

          Depuis Samedi dernier , donc , je 1) lutte de mon mieux pour ne pas sombrer complétement dans la grippe et 2) continue à aller voir maman à l'hôpital chaque après-midi  ... en attente , donc , que les corps et les âmes se réparent  .  Espérant que je serai suffisamment rétablie dans une semaine pour partir en Inde , et qu'il en sera de même pour elle , pour que le simple bonheur du retour dans sa maison après les jours d'hosto  contraignants la booste suffisamment , pour qu'elle puisse accepter que sa troisième fille s'en est allée de l'autre côté de la terre  !

          Un point lumineux , dans ces jours un peu difficiles : l'ascenseur qui mène directement à la section " pneumologie " est muni d'un miroir où vous vous voyez toute mince , et d'un éclairage qui efface les rides et donne bonne mine ... Quelques minutes où l'ego se sent tout requinqué  (  mais souviens toi ! tu n'es pas ton corps , et tu n'en es pas , non plus , propriétaire ... - ouais , mais ça fait plaisir de voir quelqu'un d'attrayant en face de soi dans l'intimité de l'ascenseur !!! )

 

           Petites joies , oui ... la vie en est émaillée ... et ça me rappelle que je voulais , depuis notre retour des vacances lumineuses en Angleterre , vous montrer des photos de ces délicieux petits coussins , brodés au point de croix , sur fond bleu la plupart du temps , qui sont placés sur chaque siège dans les églises  afin de protéger du contact des dalles glacées les genoux osseux des ouailles britanniques .  A moins que ça ne soit pour leurs fesses , également osseuses , sur les bancs durs .... J'aime à m'imaginer que ce sont les pieuses dames du village qui les brodent , assises toutes en rond autour d'une table tout en dévidant agilement les horribles potins du comté . Philippe , qui est négatif , m'a dit que c'était peut-être une entreprise qui les a fait , ou fait faire , peut-être même en Thaîlande ou en Chine .. Mais non ,   je ne peux le croire et m'en tiens aux  dames qui brodent  ,  toutes un peu amoureuses du pasteur ...

 

 

 

 

P1100289

 

 

 

 

 

 

 

P1100285P1100288

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1100287

commentaires

L

Hum ! J'aurais tendance à croire Philippe (vérifier la race des moutons chînois ?)... mais admire ton romantisme persistant, néanmoins !


Répondre