Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Prune Branchesetbosquets
  • Babyboomer
  • Babyboomer

Rechercher

Archives

13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 06:06

       C'est quoi un swami ? tel que je le comprends , c'est , en Inde , un saint-homme , appellation qu'on peut nuancer de respect et d'affection en Swamiji .

         De l'extérieur , en général un swami est un gars vêtu d'un dhôti orange , ou d'un pagne orange , toutes les nuances de l'orange étant acceptées , depuis une pétante couleur  travaux publics jusqu'à d'exquises nuances d' abricot , ou au presque rose   aussi joli que les fleurs du cognacier du Japon au printemps . Alexandra David-Néel appelle ça poétiquement : la robe couleur d'aurore ... la robe des renonçants , que peuvent prendre aussi les femmes , d'ailleurs elle raconte comment une délégation le lui avait proposé , à Madras en 1911 si ma mémoire est bonne ..

     L'année passée , à l'ashram de Chandra Swami , pour son anniversaire - 81 ans ! - est arrivé un vieux copain à lui , un très vieux monsieur rondelet qui ne se déplace que très rarement parce qu'il ne peut presque pas marcher  , ou pas du tout  , toujours hilare et épanoui : Swami Laxman Das  . Il était venu dans  deux taxis , l'un pour lui et sa petite voiture d'invalide et ses disciples qui le poussent , et l'autre  plein à ras bord de cadeaux d'anniversaires  , tous plus oranges les uns que les autres : plusieurs couvertures orange , shampooing orange  , savon orange , produit nettoyants pour le sol orange , bonnets orange , écharpes oranges ...  le clou étant une carpette  synthétique orange , en forme de peau de tigre , avec les yeux , les rayures et les moustaches , orange foncé sur orange clair ,  dont la vue était particulièrement réjouissante !  Et les deux swamis se fendaient la pipe à chaque apparition d'un nouveau cadeau ... Chandra Swami les redistribue après , j'imagine , la Yamouna avait débordé dans le village l'année passée et l'ashram avait secouru et recuilli les familles de villageois dont les maisons avaient été emportées  .  

       Mais tous les hommes vêtus d'orange ne sont pas forcément de vrais swamis , ça peut-être des faux swamis et vrais  mendiants qui vous insultent s'ils trouvent que l'aumone que vous leur faites est trop minable ... et puis tous les swamis ne s'habillent pas forcément en orange ...  

      Les Swamis sont , ou ne sont pas , des sannyasins , des renonçants , qui prennent la décision d'abandonner les attachements au monde et tous leurs vêtements  . Pour plus de précisions sur les sannyasins , voir Wikipédia  http://en.wikipedia.org/wiki/Sannyasa  ( Et puis , j'espère que Nathalie voudra bien corriger par une note , si elle passe par ce blog .. Elle  avait  déjà pris le temps de nous expliquer  , mais j'ai un peu oublié .. )

 

 

 

 

 P1080851

 

 

 

 Et alors Swami Laxman Das :  il a un ashram  à Rishikesh , à côté , justement , du Laxman Jhula , le pont le plus en amont sur le Gange   . L'autre pont , un peu plus bas ,  s'appelle Ram Jhula  - Laxman est le frère de Rama dans le Ramayana , et si je me souviens bien il a aidé Rama à récupérer sa femme Sîta kidnappée par un  démon teigneux  dans l'île de Ceylan ; et heureusement Hanuman et son armée de singes sont venus à leur aide , Sîta a été récupérée et tout est bien qui finit bien . Sur la photo de l'article qui lui est dédié ( voir le lien ci-dessous )  Swami Laxman Das est un peu ébouriffé ,  l'avait pas fait de brushing ce matin là , et puis il est plus vieux maintenant , il ressemble au Père Noël . J'aime bien son énergie ; il parait que c'est très difficile de le voir .  Par hasard , moi qui suis indigne , j'ai eu la chance de recevoir son darshan l'autre jour : sortant de l'ashram de Swami A. où nous allions tous les après-midis pour la discussion de l'Ashtavakram Gîta , en avance sur les autres membre du groupe ,  je descendais gaiement vers le pont , vers Rishikesh et ses affriolantes boutiques ...  j'ai jeté par hasard un coup d'oeil sur la grille d'un ashram voisin , que Nathalie croyait être celui de ce Swami si rare , dont nous avions parlé récemment . Il y avait un écriteau où c'était marqué que le swami était non available , qu'on ne pouvait le voir ... J'étais contente de savoir que ce personnage sympathique habitait là , néanmoins , et je n'avais pas de désir particulier . Mais qui est arrivé à ce moment vers le portail  , à quelques mètres de moi , poussé par un disciple dans sa petite voiture ? Le Swami lui-même ; comme on  l'avait déjà rencontré en Février je l'ai salué ; on est toujours content de voir le Père Noël ! Il m'a répondu gentiment d' un  petit signe de tête , et même si je sais qu'il ne me connait ni d'Eve ni d'Adam  ça m'a fait plaisir . Je vous mets le lien , c'est en anglais mais j'ai bien l'impression que la moindre des politesses que je pourrais lui faire , serait de le traduire ... ça sera pour la prochaine fois ! Ca m'est arrivé à moi , alors , de bénéficier du darshan de Swami Laxman ; pourquoi à moi ? je suppose que c'est parce que , de tous les membres de ce groupe , je suis celle qui en avait le plus besoin  ... uniquement menée que je suis par mon avidité et mon attachement au monde matériel  ...

 

 . http://www.shreyasyoga.com/s_about/who_is_the_master.php

 

 P1080846

                 

         Si vous allez là bas , le portail dont je vous parle est situé juste à droite , je crois que c'est l'ombre de la grille qu'on voit . Ca c'est une photo prise en Février dernier ...  Naturellement en dix ou vingt ans Rishikesh a beaucoup changé d'après les personnes qui y étaient venues avant . Là où il n'y avait que la forêt et quelques hutte d'ermites , il y a maintenant de nombreux instituts de yoga et  ashrams , et les innombrables échoppes sont venues se greffer ensuite ...

 

 

 

 

commentaires